Connect with us

À la Une

Zone de Libre-échange africaine : Guy Mafuta sceptique !

Published

on

L’Assemblée nationale, lors de sa plénière de ce mardi 10 décembre 2019, a autorisé la ratification de l’accord de la Zone de libre-échange africaine.

Prenant la parole du haut de la tribune de l’hémicycle, le député national Guy Mafuta a fait part à la plénière de ses inquiétudes sur ce dossier. L’élu de Tshikapa, juriste de formation, a fait savoir qu’il ya 20 ans déjà, il réfléchissait sur la question. Il estime que la RDC n’est pas prêt pour ce genre d’accord. Pour lui, le pays n’y gagne rien.

Le député national Guy Mafuta a l’hémicycle de l’assemblée nationale


“Le Congo, fort de ses 90 millions d’habitants, est une proie face à tous ses voisins qui trouvent un marché pour couler leurs produits. Faute de petite industrie, les produits congolais ne sont pas actuellement compétitifs face à la concurrence qu’engendrerait pareille situation. En effet, la RDC n’exporte rien, tous les produits de consommation courante proviennent de l’extérieur. Et ces pays vendent leurs produits à des prix hors concurrence. Il suffit de passer une journée à Lufu, Kamako ou Kasumbalesa pour s’en rendre compte…”, a-t-il évoqué.

Selon l’élu de Tshikapa, il faut plutôt concevoir une politique de création de la petite industrie pour rendre les produits locaux compétitifs avant l’ouverture des barrières douanières. Il faut faire une recommandation au ministère du Commerce extérieur de normaliser les produits locaux pour l’exportation et, enfin, il faut moderniser et rendre fluide la douane.

Le député national Guy Mafuta devant les honorables députés


Notons que ce projet de la loi autorisant la ratification par la Rd Congo de l’Accord portant création de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) a été soumis par le ministre du Commerce extérieur, Jean Lucien Bussa Tongba, à la huitième réunion ordinaire du Conseil des ministres, tenue le vendredi 1er novembre 2019 à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa, et adopté en présence du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi.

A la suite de cette approbation, les deux chambres du Parlement congolais devraient le ratifier avant que le président de la République puisse le promulguer.

Dans le même ordre d’idée, le chef de l’Etat Félix Tshisekedi avait participé au mois de juillet 2019 au Sommet extraordinaire de l’Union africaine à Niamey (Niger). Cette réunion avait permis de lancer officiellement la zone de libre-échange continentale. (ZLEC)

Pour rappel, la RDC avait intégré la zone de libre-échange du Comesa. Le Comesa compte 20 pays membre. Il a été créé en 1981 pour mettre en place un marché unique entièrement intégré en matière de libre circulation des biens, des services, du capital et des personnes.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Éliminatoires Mondial Basket : Après sa double victoire sur Kenya et Sénégal, la RDC affronte ce dimanche l’Égypte 

Published

on

Comme lors de la deuxième fenêtre, les Léopards de la RDC ont réédité l’exploit ce samedi 2 juillet en Égypte face aux Sénégalais (72-60), dans un match comptant pour la deuxième journée de la troisième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023.

Après avoir gagné leur premier match par forfait contre le Kenya et validé son ticket pour la fenêtre suivante, la RDC aligne donc une deuxième victoire dans cette troisième fenêtre. Elle va croiser l’Égypte, ce dimanche 03 juillet, pour la dernière journée. Une victoire face à l’Egypte fera énormément du bien à la RDC avant la dernière fenêtre car les points des trois premières fenêtres seront reconduits à la dernière.

Pour ce match face au Sénégal, la RDC a maitrisé le premier et le troisième quart-temps. Les hommes du technicien Thomas Drouot ont cédé lors du deuxième quart-temps et ont lutté lors du dernier quart-temps, soit (17-11,10-14, 22-11, 23-24)

Côté statistiques, les Sénégalais ont dominé les Léopards en lancers-francs soit 81% sur 17%. Les Léopards étaient supérieur dans les tirs de 2 points, soit 61% sur 53% côtés Sénégalais. Le Sénégal a gagné 33 rebonds contre 28 pour la RDC, etc.

Au classement l’Égypte et la RDC avec le même nombre des points sont classés premier et deuxième avec chacun 9 points.

Il faut noter que les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires Zone Afrique (Groupes E et F), qui se déroulera lui en août 2022. Les deux meilleures de chacun de deux groupes et la meilleure troisième obtiendront les cinq billets pour aller représenter l’Afrique au tournoi mondial de 2023, coorganisé par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising