Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Tshikapa : hausse de la facturation d’eau par la Regideso

Published

on

En dépit de la situation économique rendue difficile à cause la pandémie de coronarus, la population de Tshikapa dans la province de Kasaï est frappée par une hausse du prix de l’eau de la Regideso dans cette ville minière.

D’après les consommateurs, un bassin d’eau qu’ils payaient à 200 fc avant se négocie à ce jour à 250 FC, voir 300 fc à des différentes bornes fontaines qui sont les points de vente de la Régie de distribution d’eau de la République démocratique du Congo. Tout est fait sous l’œil impuissant des autorités Kasaï à Tshikapa.

Selon les fontainiers, la hausse sans justification du prix du mètre cube (m³) qui est passé de 4000 à 5000 fc, par la société productrice de l’eau, est la conséquence de la majoration du prix du bassin à la pompe il y a deux mois.

De ce fait, la Nouvelle société civile congolaise (Nscc) dirigée Alain Nkashama Muana pour la province du Kasaï, a, àtravers une correspondance datée du mardi 11 août 2020, convié les responsables de la Regideso à revoir leur décision qui dérange une déjà victime de la pandémie de couronavirus. Nscc a par ailleurs invité les autorités compétentes à s’impliquer en vue de trouver une solution. Car cette hausse de la facturation de l’eau crache sur les efforts du chef de l’État et du gouvernement qui militent pour l’amélioration du social de la population.

Au cas contraire, Nscc se réserve le droit d’appeler la population à revendiquer ses droits garantis dans la Constitution.

 

ClementusLusamba Lua Mbombo à Tshikapa/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :