Connect with us

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Opérations conjointes FARDC-UPDF : Un militaire ougandais tue par balle deux de ses compagnons d’armes

Published

on

Un militaire ougandais a tué, ce mardi 5 juillet, par balle deux de ses compagnons d’armes.

C’est le porte-parole des opérations conjointes FARDC- UPDF dans le cadre des opérations conjointes FARDC-UPDF chargée de traquer les groupes armés locaux et étrangers qui sèment l’insécurité dans la partie Est du pays, qui l’a dit ce mardi 5 juillet.

Il indique que, c’est par inadvertance que ce soldat a tiré sur ses 2 compagnons d’armes.

Le militaire en question est aux arrêts.

Il faut noter que le Général Félix Kulayingye, porte-parole de l’armée ougandaise sur les opérations conjointes FARDC-UPDF a annoncé ce même mardi dans un communiqué ce mardi 5 juillet que ces opérations se sont déroulées avec succès.

Le Général Félix Kulayingye indique que deux combattants ADF ont été tués et des armes et des munitions récupérées. Il s’agit de deux pistolets et 28 munitions d’armes. Un passeport d’un sujet tanzanien a aussi été saisi.

Enfin, il a réitèré la détermination des armées congolaise et ougandaise à travailler pour bouter hors d’état de nuire “les terroristes ADF” et ramener la paix dans la région.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising