mbet

Connect with us

Société

RDC: des chefs coutumiers du Bas-Uélé s’impliquent dans la vulgarisation du Plan national de l’aménagement du territoire

Published

on

Les autorités traditionnelles de la province du Bas-Uélé décident d’apporter leur appui à la réussite de la campagne de vulgarisation de la Politique Nationale de l’Aménagement du Territoire (PNAT) et du programme “Repensons à nos villes, villages et territoires” (Revite) lancés récemment à Buta, chef lieu de ladite province, par  Guy Loando Mboyo, ministre de l’Aménagement du Territoire.

Ils l’ont fait savoir au cours d’une audience que le Ministre de l’Aménagement du territoire leur a accordée ce jeudi 23 septembre 2021 à son cabinet de travail.

Une délégation des Sénateurs élus du Bas-Uélé, a saisi cette occasion pour soumettre au Ministre Guy Loando Mboyo leur souhait en ce qui concerne la gestion, l’utilisation et l’affectation de l’espace physique dans leur province.

Prenant la parole au nom de toute la délégation, le représentant national des chefs coutumiers et chef du secteur du Bas-Uélé, Marcel Zuma Anibie a dans son propos évoqué les différentes préoccupations de la province tout en saluant les initiatives prises par le Ministère de l’aménagement du territoire.

Le Ministre a accordé une attention particulière à cet échange et a promis de s’engager personnellement pour répondre à leurs préoccupations dans un futur proche.

Tim Katshabala/CongoProfond.net


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising