Connect with us

À la Une

RDC/Beni: réouverture de la route Mbau-Kamango jusqu’au point kilométrique 25

Published

on

Les Forces armées de la RDC ont annoncé, mardi 17 juin, la réouverture « graduelle» de la route Mbau-Kamango. C’est depuis plus d’une année que la route Mbau-Kamango, dans le territoire de Beni, au Nord-kivu. Interdite d’accès aux civils suite aux attaques et embuscades des rebelles présumés ADF, ce tronçon peut à nouveau être fréquenté.

Le Major Mak Hazukay, porte-parole des opérations militaires Sokola 1, parle de la réouverture qui ira étape par étape jusqu’au point kilométrique (PK) 25 dans un premier temps.

«Nos avons relancer les activités même si on n’a pas voulu le dire au niveau du PK 20 et PK 25. L’armée est en train de dégager la route. Nous pensons que jusqu’au PK 25, les gens peuvent circuler à conditions d’être en contact avec nous», a affirmé cet officier de l’armée congolaise.

Major Mak Hazukay annonce la tenue d’une réunion avec les autorités civiles pour voir l’état de la route. Il affirme que les éléments des Fardc sont déjà au point kilométrique 29 et il est convaincu que dans quelques matins, ils seront au point kilométrique 40.

L’opération Sokola 1 était lancée par feu le général Bahuma sur la route Mbau-Kamango. Cette même route, située dans le «triangle de la mort», constitue un «mouroir» suite aux attaques et embuscades menées par les rebelles contre les Fardc et la population civile qui tentent de la fréquenter. C’est pour cette raison que les autorités militaires y ont interdit tout accès aux civils.

Au mois de décembre 2017, plus de 15 soldats tanzaniens de l’ONU étaient tués dans des combats avec les rebelles présumés ADF et une quarantaine d’autres blessés à Semuliki. Cette attaque était considérée comme la plus meurtrière dans les missions de l’ONU.

 

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET