Connect with us

À la Une

Ouverture, ce lundi à Kinshasa, de la Conférence internationale sur l’intégration des pays d’Afrique centrale dans les activités du CORAF

Published

on

La capitale de la République Démocratique du Congo, Kinshasa, va abriter, à partir de ce lundi 22 novembre 2021, la Conférence internationale sur l’intégration des pays d’Afrique centrale dans les activités du CORAF. Il s’agit d’un forum de haut niveau dont le but est de passer en revue et de valider la nouvelle stratégie pour mieux faciliter l’intégration des états d’Afrique centrale et des communautés économiques régionales dans le cadre des activités du CORAF (Conseil Ouest et Centre africain pour la Recherche et le développement agricole).

En effet, cette conférence va s’étendre jusqu’au 26 novembre 2021, et permettra aussi d’examiner les différentes opportunités en vue de mieux renforcer la coopération scientifique entre les États au niveau de la région Afrique-centrale, les institutions gouvernementales régionales, les partenaires du développement ainsi que  les organisations paysannes et le CORAF. Cet évènement qui est placé sous le parrainage du Premier ministre, chef  du gouvernement de la RDC, sera présidé  par le ministre de la Recherche Scientifique et de l’innovation Technologique.

Et à en croire le Dr Abdou Tenkouano, Directeur exécutif du CORAF, son institution a toujours été à la recherche des reponses aux besoins de ses membres à travers leur investissement aussi bien dans la partie Ouest et au niveau de l’Afrique centrale. Pour lui, les investissements dans la partie Ouest est plus supérieur car c’est là qu’il intensifie leur recherche sur la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de prospérité.

En outre, il a precisé que son institution a élaboré un plan régional en vue de favoriser ses activités en Afrique centrale. Et donc, c’est ce qui justifie cette réunion de Kinshasa dont l’objectif est de permettre aux acteurs régionaux de mieux enrichir la feuille de route et de s’en approprier.

Notons que le CORAF constitue ce plus grand instrument sous régional de coordination de la recherche en Afrique avec au moins 23 pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre. Nonobstant le fait que les pays de l’Ouest aient connu des améliorations en ce qui concernent la productivité alimentaire, des actions équivalentes n’ont pas été entreprises en Afrique centrale.

Pour Dr Abdou Tenkouano: ” le pivot actuel vers l’Afrique centrale reste une forte démonstration de notre engagement envers les besoins de la région. C’est une réponse directe du CORAF pour mieux répondre aux ambitions de la région en augmentant la productivité alimentaire et de renforcer les capacités de ses institutions  de recherche”.

De ce fait, l’appel lancé en début de cette année par le Commissaire Tabuna de la CEEAC  en charge de l’envirronement, ressources naturelles et de l’eau, lors de la 13ème Assemblée Générale du CORAF, d’accroitre son implication en Afrique centrale et de continuer à soutenir nos systèmes nationaux de recherche agricole en renforcement des capacités des acteurs agricoles.

Cette réunion est financée par le projet de transformation agricole adaptée au climat dirigée par la science en Afrique de l’Ouest et du Centre (CAADP-XP4), financé par l’Union européenne et mise en œuvre par le CORAF. Ainsi, hormis les CER, l’INERA, l’IITA, l’UE et le FIDA prendront bel et bien part à cette réunion de Kinshasa.

Melba Muzola/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Éliminatoires Mondial Basket : Après sa double victoire sur Kenya et Sénégal, la RDC affronte ce dimanche l’Égypte 

Published

on

Comme lors de la deuxième fenêtre, les Léopards de la RDC ont réédité l’exploit ce samedi 2 juillet en Égypte face aux Sénégalais (72-60), dans un match comptant pour la deuxième journée de la troisième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023.

Après avoir gagné leur premier match par forfait contre le Kenya et validé son ticket pour la fenêtre suivante, la RDC aligne donc une deuxième victoire dans cette troisième fenêtre. Elle va croiser l’Égypte, ce dimanche 03 juillet, pour la dernière journée. Une victoire face à l’Egypte fera énormément du bien à la RDC avant la dernière fenêtre car les points des trois premières fenêtres seront reconduits à la dernière.

Pour ce match face au Sénégal, la RDC a maitrisé le premier et le troisième quart-temps. Les hommes du technicien Thomas Drouot ont cédé lors du deuxième quart-temps et ont lutté lors du dernier quart-temps, soit (17-11,10-14, 22-11, 23-24)

Côté statistiques, les Sénégalais ont dominé les Léopards en lancers-francs soit 81% sur 17%. Les Léopards étaient supérieur dans les tirs de 2 points, soit 61% sur 53% côtés Sénégalais. Le Sénégal a gagné 33 rebonds contre 28 pour la RDC, etc.

Au classement l’Égypte et la RDC avec le même nombre des points sont classés premier et deuxième avec chacun 9 points.

Il faut noter que les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires Zone Afrique (Groupes E et F), qui se déroulera lui en août 2022. Les deux meilleures de chacun de deux groupes et la meilleure troisième obtiendront les cinq billets pour aller représenter l’Afrique au tournoi mondial de 2023, coorganisé par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising