Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Lois Minaku et Sakata : les FPAU montent au créneau

Published

on

 

Les Forces politiques et sociales alliées à l’UDPS (FPAU) ont, leme dimanche 28 juin 2020, à l’issue d’une réunion tenue à leur siège dans la commune de Kasavubu à Kinshasa, passé en revue la situation politique de l’heure relative à la réforme judiciaire initiée par leurs partenaires du FCC concernant les trois propositions de loi qui ont été au cœur des dernières manifestations à Kinshasa et dans d’autres villes du pays.

Les Forces politiques et sociales alliées à l’UDPS constatent que leur partenaire de la coalition, le FCC, cherche dans ses différentes propositions de lois à nuire aux avancées significatives constatées dans le retour de l’État de droit.

Ces forces notent aussi que les initiatives parlementaires des députés nationaux Minaku et Sakata, dérangent en ce qui concerne la séparation nette des trois pouvoirs traditionnels.

C’est dans ce sens que les forces politiques alliées de l’UDPS trouvent aussi que le FCC cherche à interrompre la ligne droite en essayant de transformer le magistrat en caisse de résonance du ministre de la Justice.

Elles encouragent par ailleurs le peuple congolais qui a témoigné devant l’opinion nationale et internationale son attachement à l’État de droit dans ses manifestations populaires à travers le pays, et lui demandent à rester vigilant en s’appuyant sur les articles 63 et 64 de la Constitution pout défendre le pays et l’intégrité territoriale.

Ces alliés de l’UDPS réitérent aussi leur soutien et accompagnement au président de la République.

Petit Ben Bukasa/Congoprofond.net

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

error:
%d blogueurs aiment cette page :