Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kasaï central :une marche des étudiants de l’UPKAN dispersée par la police

Published

on

Une centaine d’individus assimilés aux étudiants de l’Université Pédagogique de Kananga( UPKAN) protestent contre la révision à la hausse des frais académiques de l’année en cours. Ces étudiants ont manifesté ce mardi 7 janvier sur les artères de la ville de Kananga.

 

Cette manifestation est partie du home des étudiants, situé à Kamayi, avant d’être dispersée à l’aide de gaz lacrymogène par la police au niveau du petit marché Kamayi.

 

Dans leur mémo, ces étudiants réclament la démission du comité de gestion. ” Nous venons en bon enfant solliciter l’implication du gouverneur de province dans ce dossier. Nous avons suivi avec attention votre implication dans la lutte contre l’impunité et réclamons non seulement la réduction des frais académiques, mais aussi la démission du comité de gestion de l’Upkan et que l’on procède à l’élection du porte-parole des étudiants”, ont-ils écrit dans ce document parvenu à CONGOPROFOND.NET.

 

Contacté à ce sujet, le secrétaire général académique de l’UPKAN privilègie le dialogue. Le Professeur Philippe Kanku Tubenzele invite les protestataires de revenir au bon sens.

” J’ai eu de la peine à considérer ceux qui sont montés sur la rue comme étudiant de notre université. Les étudiants de l’UPKAN sont dans des auditoires entrain de suivre les cours. Nous n’avons pas un syndicat des étudiants dans notre institution. S’il y a une revendication que les étudiants reviennent vers nous à travers la coordination des étudiants. Nous avons fixé ces frais de commun accord avec l’association des professeurs, le corps scientifique et administratif ainsi que la coordination des étudiants. La solution n’est pas d’aller dans la rue. Nous sommes allés voir ces étudiants, nous leur avons demander de nous voir et négocier, ils ont refusé”, s’indigne le recteur ai de l’UPKAN.

Pour cette année, convient-il de rappeler, les étudiants de l’UPKAN des promotions de recrutement payent 431.500fc, alors que ceux des promotions montantes 390.000fc. Quant à ceux des promotions terminales, ils devront payer 517.200fc.

 

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

%d blogueurs aiment cette page :