Connect with us

Actualité

ITP/Foner : Alexis Gisaro satisfait du travail abattu par Georgine Selemani

Published

on

Le ministre d’Etat en charge des Infrastructures et Travaux publics (ITP), Alexis Gisaro a effectué, le mercredi 2 juin 2021 à Kinshasa, une visite de travail au Fonds d’entretien routier (Foner). Il a été accueilli dans les installations de Foner par la directrice générale ai de cette structure de l’Etat, Georgine Salemani Tulia, ainsi que d’autres cadres de l’entreprise sous tutelle du ministère des ITP.

Alexis Gisaro a salué le travail abattu par Georgine Selemani. Celle-ci a prouvé, depuis son arrivée à la tête du Foner, son dynamisme par rapport à son bilan très éloquent à la tête de cet établissement public.

Venu s’enquérir du fonctionnement de cet établissement public, Alexis Gisaro se dit satisfait de constater que la covid-19 n’a pas pu stopper les élans de Georgine Selemani qui a su boucler le financement des voiries des 26 provinces dans le cadre du PER 2020.

Le ministre des ITP a été convié à une exposition – photos des réalisations du Foner en 2020. Et il a promis de travailler pour appuyer le Foner dans le processus de maximisation de ses recettes.

“Nous espérons que le Foner mérite mieux. Plusieurs véhicules à immatriculation étrangère passent nos frontières et le Foner ne perçoit pas les taxes prévues. Nous devons aider le Foner à rentrer dans ses droits, sinon, il ne saura pas bien faire son travail”, a indiqué le ministre des ITP.

Et d’ajouter : “Je viens d’apprendre avec satisfaction que le Foner est connecté au logiciel Sydonia qui permettra de retracer toutes les recettes en temps réel”.

Accompagné de Georgine Selemani Tulia comme bailleur des fonds et de Victor Ntumba comme maître d’ouvrage délégué, le ministre des ITP est descendu sur l’avenue Louis pour voir l’état d’avancement des travaux du pont camp Luka qui permettra de relier la commune de Selembao. Il a promis de veiller à ce que tout soit fini dans les 45 jours, avant de procéder au lancement des travaux d’assainissement sur l’avenue Chrétienne dans la commune de Kintambo, avec pour but de désengorger les routes de Kinshasa.

David Mayele/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

États Généraux des Sports : Nkonde et Mbayo dissipent les malentendus

Published

on

Les états généraux initiés par le président de la République et convoqués par le ministre des sports et Loisirs seront organisés, du 20 au 24 août prochain à Mbuela Lodge à Kisantu dans la province du Kongo Centrale. Et à ce sujet, plusieurs malentendus étaient évoqués par différents mouvements concernant ces assises salvatrices pour les sports.

Le vendredi 13 août, le ministre des sports et loisirs Serge Nkonde, a, dans son cabinet, reçu une délégation du Comité olympique congolais dirigé Amos Mbayo pour éclairer la lanterne du ministre et dissiper les malentendus. Cette délégation conduite par le secrétaire général du COC est sortie satisfaite et les deux parties se sont mises sur la même longueur d’onde à cet événement salvateur. “J’ai reçu ce vendredi 12 août 2022 une délégation du Comité olympique congolais conduite par le Secrétaire générale Alain Badiashile. Nous avons échangé sur quelques malentendus concernant les Etats généraux des sports. À l’issue de cet échange, toutes les préoccupations et les zones d’ombres ont trouvé gain de cause”, peut-on lire dans le tweet du ministre des sports et loisirs Serge Chembo Nkonde.

“Il s’est agi des préoccupations du mouvement sportif congolais, nous sommes venus échanger avec son excellence ministre pour toutes ces préoccupations, il a éclairé notre lanterne et nous avons harmonisé nos points de vues. Donc les zones d’ombres, les malentendus ont été aplanies. Donc, nous pensons qu’à la veille de ces états généraux, cette réunion était nécessaire. Le ministre a accédé à nos préoccupations, il était très ouvert, et pour le moment, nous nous mettons sur une même longueur d’onde à cet événement salutaire qui tombe à point nommé”, a dit Alain Badiashile, le secrétaire général du Comité olympique congolais à la sortie de cette audience.

À en croire certaines sources, le COC réclamait rien d’autres que l’intégration de ses membres au comité préparatoire de ces assises, estimant que c’était important puisque qu’ils représentent le mouvement sportif congolais.

Et selon, le secrétaire général aux sports Barthélémy Okito, lors de son passage à la Télé 50 ce samedi 13 août, « désormais deux membres du Comité olympique vont intégrer le comité préparatoire. Peut-on confirmer que nous allons dans ces états généraux avec des esprits apaisés pour l’intérêt du sport congolais dans son ensemble ».

Rex Désiré Owamba / CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising