Connect with us

À la Une

Fin de calvaire en Afrique du Sud: Kinshasa délivre et expédie 413 passeports à Pretoria

Published

on

Le Cabinet du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères de la République Démocratique du Congo informe la communauté nationale qu’à ce jour, les 413 passeports ordinaires imprimés à Kinshasa, dont les requérants avaient payés à l’Ambassade à Pretoria depuis plus d’une année sans les obtenir, ont été imprimés et acheminés en Afrique du Sud depuis le jeudi 10 novembre 2021.

C’est depuis le vendredi 11 novembre 2021 que les requérants se rendent à l’Ambassade pour récupérer leurs passeports. Pour rappel, ces passeports ont été imprimés grâce à l’engagement du Gouvernement de la République, acceptant de prendre cette créance à sa charge, afin de mettre un terme à cette longue et préjudiciable attente pour nos compatriotes de l’Afrique du Sud.

Par ailleurs, selon les données recueillies par la Direction de la Chancellerie et Litiges du Ministère des Affaires Étrangères, le Cabinet du Vice-Premier Ministre précise que les 132 requérants ayant payé deux fois les frais, au niveau de l’Ambassade à Pretoria pour l’obtention de leurs passeports, seront remboursés par l’Ambassade.

Le Cabinet du Vice-Premier Ministre saisit cette opportunité pour rappeler que le prix du passeport est fixé à 99$, et annonce l’arrivée, dans les prochains jours, d’une délégation du Ministère des Affaires Étrangères en Afrique du Sud, dont la mission sera de procéder à la relance de la capture à Pretoria et à Cape Town. Après cette mission, la capture se poursuivra normalement au niveau de l’Ambassade.

Par ailleurs, les 133 requérants dont les données n’ont pas été retrouvées dans les serveurs pour les années 2019 (79 personnes) et 2020 (54 personnes), devront se faire recapturer sans à avoir à payer un quelconque frais.

À ce jour, le Cabinet indique également que les 188 passeports, déjà disponibles pour Cap Town et 121 autres pour Pretoria, n’ont pas encore été retirés à l’Ambassade par les requérants. Sur instruction du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères, des dispositions sont prises pour les faire parvenir aux personnes concernées.

Fait à Pretoria, le 15 novembre 2021

Alain Tshibanda Ngoy

Conseiller en communication et Porte-Parole du Vice-Premier Ministre, Ministre des Affaires Étrangères


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising