Connect with us

Actualité

Du 5 au 7 novembre : Nairobi accueille le 1er rapport sur l’état de la mise en œuvre de l’Agenda 2063

Published

on

C’est au Kenya, précisement dans la capitale Nairobi, que va se tenir du 5 au 7 novembre 2019, le tout premier rapport sur l’état de la mise en œuvre de l’Agenda 2063. Cette information a été livrée par les organisateurs de cette conférence, à l’occurrence l’Agence de développement du Nepad (AUDA).

En effet, la tenue de cette rencontre se justifie par le fait que les États membres de l’UA ont mis en œuvre l’Agenda 2063 depuis son avènement, cela en dépit du fait que les résultats et les expériences sont variés.

Il sied de signaler à l’occasion que l’apprentissage par les pairs, l’échange de connaissances et le soutien entre les États membres, sont des éléments importants à prendre en compte pour accélérer la mise en œuvre de l’Agenda 2063.

D’ores et déjà, l’Assemblée de l’UA demande que des rapports au niveau des pays sur la mise en œuvre du programme de développement du continent soient soumis à l’Union tous les deux ans pour permettre des examens réguliers de la mise en œuvre par les pays de l’Agenda 2063. Cependant, aucun rapport de mise en œuvre n’a été présenté à ce jour.

AUDA-NEPAD est chargé, entre autres, de coordonner et de mettre en œuvre les interventions prioritaires continentales et régionales, de renforcer les capacités de mise en œuvre et de fournir des services de conseil fondés sur le savoir aux États membres de l’UA et aux communautés économiques régionales (CER).

Une programmation, une conception, une planification, une exécution et un déploiement efficaces des compétences techniques et des ressources en connaissances pour les CER et les États membres appellent une bonne compréhension des priorités de développement des États membres et des analyses crédibles de leurs capacités, opportunités et défis en matière de mise en œuvre. Les analyses fourniront également une base à AUDA-NEPAD en collaboration avec la Commission de l’Union africaine pour promouvoir l’apprentissage entre pairs, l’échange de connaissances et la promotion des bonnes pratiques parmi les États membres de l’Union Africaine.

M.M./CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :