Connect with us

À la Une

Boxe: vainqueur par K.O, Junior Makabu vers un combat de réunification des titres contre le Français Arsen Goulamirian

Published

on

Le Congolais Junior Ilunga Makabu a battu à Kinshasa au Studio Maman Angebi par KO au 7e rounds le Nigérian Olanrewaju Durodola, ce samedi 19 décembre 2020 et conserve ainsi son titre de roi des cruiserweight de la WBC de Lourd-legers.

Plus grand et bénéficiant d’une allonge supérieure, et plus jeune de sept ans que son adversaire, Makabu a dominé le combat de bout en bout, au plus grand plaisir des Congolais obligés de suivre le combat à la télévision pour cause de covid-19. Seuls quelques spectateurs triés au volet avaient été admis au studio Maman Angebi de la RTNC.

Après un premier round timide, Makabu a placé une première accélération à la troisième, quatrième et 7ème reprise au cours de laquelle son adversaire a été compté deux fois, une fois dans les cordes et une autre après être allé au sol. Le coriace nigérian de 40 ans s’est accroché et a bien essayé de placer sa droite puissante. Mais il n’a que rarement touché Junior Makabu qui a repris l’initiative lors du 7ème round sur 12. Il a réussi à placer sa gauche et mettre ainsi son adversaire K.O.

Makabu a donc envoyé au sol son adversaire après une série de coups. À 33 ans, Makabu affiche un bilan de 28 victoires, dont 25 avant la limite, soit par K.O, contre deux défaites seulement.

Impérial, Makabu a donc tenu sa promesse de mettre un K.O.

 

Un combat de réunification contre Arsen Goulamirian?

Ce succès ouvre aussi grandement la voie à un combat de réunification des titres avec l’autre champion du monde des Lourd-legers, qui a la ceinture de champion du monde WBA, le français Arsen Goulamirian, toujours invaincu.

Makabu va certainement affronter ce Français pour la ceinture WBO qui est vacante. Le Congolais a comme objectif de tout gagner et ramener les ceintures dans son pays, la “RDC”.

Outre ce combat du championnat du monde, 4 autres combats du championnat d’Afrique ABU, étaient au rendez-vous. Marcelat Sakobi (RDC) a battu Zalia Munga (RDC) chez les poids plumes femmes, et gagne la ceinture de ABU. David Tshama (RDC) a largement dominé Augustin Matata (RDC) chez les poids moyens hommes, Jack Mulowayi (RDC) a battu par K.O technique Morris Okolla de Kenya chez les poids lourds, Thérèse Yumba (RDC) a laminé une autre Congolaise par K.O également.

 

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

L’ambassadeur Francis Nsita Mahungu honore la RDC au Future Aviation Forum 2024 à Riyad

Published

on

La troisième édition du Future Aviation Forum 2024 a débuté, ce mardi 21 mai à Riyad( Royaume d’Arabie Saoudite), accueillant plus de 5 000 leaders de l’industrie de 120 pays. L’événement met en lumière des opportunités d’investissement d’une valeur de plus de 100 milliards de dollars dans le secteur aéronautique saoudien. Etat entretenant d’excellentes relations avec le pays organisateur de ces assises internationales, la RDC y est représentée par son ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, Mr Francis Nsita Mahungu.

L’événement réunit plus de 30 ministres, 77 dirigeants de l’aviation civile, PDG de compagnies aériennes, des diplomates et 5 000 experts de l’aviation du monde entier.

Parmi les annonces clés du premier jour, citons la signature par Saudi Arabian Airlines (Saudia) du plus gros contrat jamais réalisé avec Airbus. L’Arabie saoudite a également annoncé sa coopération avec Boeing et Airbus pour utiliser de l’aluminium et du titane produits localement dans leurs avions, dans le but de stimuler la fabrication locale.

De plus, des projets de lancement d’une nouvelle compagnie aérienne nationale plus tard cette année ont été révélés.

Saleh Al-Jasser, ministre des Transports et des Services logistiques et président de l’Autorité générale de l’aviation civile (GACA), a lancé la conférence de trois jours à Riyad.

Notons que la première journée du forum avait été marquée par un grand succès, avec de nombreux accords commerciaux, initiatives et accords visant à améliorer la connectivité mondiale.

Les accords annoncés lors du forum témoignent de la confiance dans les opportunités de croissance et d’investissement offertes par le secteur de l’aviation civile dans le Royaume, réaffirmant la position de leader du Royaume dans le secteur de l’aviation mondiale.

Saudi Arabian Airlines (Saudia), par exemple, a conclu un accord avec Airbus pour l’achat de 105 avions des modèles A320-Neo et A321-Neo afin d’étendre et de moderniser sa flotte, améliorant ainsi la connectivité aérienne mondiale avec divers pays.

Au cours du forum, la GACA a également lancé la première édition du rapport sur le secteur de l’aviation du Royaume, qui met en évidence la contribution du secteur de l’aviation civile à l’économie du Royaume, d’un montant de 53 milliards de dollars.

La GACA a également publié une feuille de route pour l’aviation générale, visant à développer le secteur de l’aviation d’affaires et des avions privés dans le Royaume, avec pour objectif de décupler sa taille d’ici 2030.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte