Connect with us

Actualité

Basket-ball : le nouveau président du BC Vita Club investi !

Published

on

Au cour d’une assemblée générale extraordinaire élective partielle organisée ce mardi 05 mars 2019 au siège de Vita Club en face de l’hôtel Memling dans la commune de la Gombe, Monsieur Popol Badjegate a été élu président à l’humanité en remplacement de Monsieur Barth Kalembo. Ce dernier a démissionné à cause de son élection à la vice-présidence de la fédération de basket ball du Congo (FEBACO).

La cérémonie s’est déroulée en présence du secrétaire général de VClub ,Patrick Banishay et du représentant de la Division urbaine des sports, ainsi que de la Ligue provinciale de basket-ball de Kinshasa (LIPROBAKIN).

Dans sa déclaration, Me Popol Badjegate dit que c’est son souci d’encadrer les jeunes, et promet de faire que la continuité de ce qu’à fait son prédécesseur. Il estime par ailleurs que ce dernier a laissé la barre très haute :

« C’est le souci d’encadrement de la jeunesse, car je suis sportif et j’ai bénéficié moi-même de l’encadrement des mes aînés dans ce Monde sportif. Je suis conseillé de l’administration de l’AS VClub. On ne peut pas laisser cette équipe de basket comme ça, vu qu’il y a eu la démission du président Barth. Étant sportif , il fallait vite sauter pour venir au secours. » a dit, le nouveau président du BC Vita

Pour la priorité de son mandat, Popol Badjegate place l’athlète au milieu et promet un recrutement de taille pour son équipe qui, depuis le début du championnat de Kinshasa n’arrive pas à s’en sortir : « le recrutement des athlètes est notre priorité des priorités. » a-t-il appuyé…

Cependant, le président sortant ne reste pas dans son silence : « Il est vrai que je pars physiquement, mais mon âme reste dans l’équipe » a déclaré le président sortant, Barth Kalembo.

Il qui a son actif, a laissé une permanence pour le BC VClub. Il a gagné 4 titres nationaux et 4 autres au provincial et a atteint une fois la demi finale de la coupe d’Afrique en 2018. Barth Kalembo reste ouvert à son successeur pour des conseils s’il en aura besoin :

« Je peux donner des conseils à mon successeur. Je reste ouvert. Et à chaque fois qu’il aura besoin de mes conseils, je serai là. Que le comité de coordination puisse mettre la main à la pâte pour booster la section basket qui pourrait aussi donner une coupe d’Afrique » a-t-il conclu.

Jolga Luvundisakio /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

Kibali Gold Mine : Dr Mark Bristow dévoile les défis de l’an 2023 

Published

on

Le leadership de la société d’exploitation d’or Kibali Gold Mine a animé, ce lundi 30 janvier 2023, sa 47ème conférence de presse trimestrielle afin d’éclairer l’opinion publique sur ses activités en RDC. 

En somme, a rappelé Dr Mark Bristow, les investissements de Kibali en RDC, depuis 2009 à ce jour, dépasse les 4,4 milliards de dollars américains. A l’en croire, la plus grosse part, soit 2,36 milliards USD, a été consacrée au paiement aux entrepreneurs et fournisseurs. 1,21 milliard USD a permis de payer les redevances, impôts et permis d’exploitation. Quant aux salaires, ils ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 610 millions USD, alors que 194,7 millions USD ont permis de construire des infrastructures et de soutenir les communautés locales.

Fort de ses solides performances et réalisations de 2022, Kibali va continuer, en 2023, à se concentrer sur l’extension de la durée de vie de la mine de Kibali avec des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale à Kibali.

Cette société, affirme son numéro 1, poursuivra, durant cette nouvelle année, l’exploration pour des réserves supplémentaires afin de remplacer les ressources épuisées.

Elle tient à augmenter l’automatisation au sein de sa mine souterraine avec l’installation du Multi-Lite à tous les niveaux de la mine souterraine.

Kibali promet de poursuivre le perfectionnement professionnel des Congolais afin d’augmenter le nombre de dirigeants et techniciens nationaux.

Il va compléter le PAR (Plan de Réinstallation) Kalimva/lkamva et développer des programmes économiques alternatifs dans les zones de Watsa/Durba et étendre son partenariat avec les agences de développement (USAID, GIZ).

 » Nous allons renforcer notre partenariat avec les entrepreneurs locaux et dynamiser la frontière économique déjà établie et continuer à établir des partenariats avec les communautés et maintenir notre licence sociale d’exploitation », a conclu le Dr Mark Bristow.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising