K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Un finaliste atteint d’Ebola a passé son examen d’État dans un centre de traitement

Published

on

Claude Mabwasa, élève inscrit en Latin-Philo dans une école privée dans la commune de Beu, a passé les épreuves de l’examen d’État 2019 dans le Centre de Traitement d’Ebola, car atteint du virus.

Au Centre de Traitement d’Ebola où il a accordé une interview aux journalistes, ce finaliste a promis d’obtenir “55%” après publication des résultats.

“Je me sens bien ici au centre de traitement d’Ebola malgré l’absence des mes amis. Tout évolue, en dissertation j’ai bien développé le sujet ‘L’homme sans éducation prend toujours la politesse pour la peur’ “, a-t-il dit.

Et d’ajouter:
“Moi j’avais déjà proclamé avant le temps que j’aurais 55% en Latin-philo et ça se fera.”

Depuis lundi dernier, les épreuves préliminaires de l’examen d’État session spéciale en sous-divisions de Beni-ville et oïcha ont démarré.
Elles se poursuivent ce jeudi avec l’orale de français pour les uns et la défense des rapports pour les autres.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

La députée Solange Masumbuko Nyenyezi aux FARDC:” Recevez mes encouragements et ne baissez pas les bras !”

Published

on

Chers vaillants soldats, en cette journée de la Libération nationale, je m’adresse à vous en ces mots:

Primo, en souvenir des filles et fils patriotes qui sont tombés sous le drapeau national, versant leur sang pour sauver toute la nation, je verse, en effet, mes larmes d’une mère; et toute la République se souvient d’eux.

Secundo, grande est ma joie de constater la dévotion, la bravoure et la détermination avec lesquelles vous portez à coeur cette nation bénie, vous vous battez pour la stabilité et la sécurité du territoire national et défendez les frontières de la RDC notre pays, nonobstant les diverses difficultés rencontrées sur terrain. Ainsi donc, je sèche mes larmes quant à ce.

Tertio, je ne cesse de ménager aucun effort pour booster jusqu’à la fatigue l’autonomisation des dépendantes femmes militaires, policières et et autres dépendants de nos FARDC par les différentes actions posées à travers mon ONG “ADEAC” et ma Fondation “SOMA”.

In fine, recevez mes encouragements et ne baissez pas les bras. Continuez à défendre l’intégrité territoriale nationale. Ainsi, toute la nation vous en sera reconnaissante.

Allez-y Chères FARDC!

Honorable Solange Masumbuko Nyenyezi Amisi
Députée Nationale

Continue Reading

K-WA Advertising