K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

UA: Marie Tumba Nzeza prend part à la 38eme Session ordinaire du Conseil exécutif

Published

on

La ministre État, ministre des Affaires étrangères, Marie Tumba Nzeza, prend part, du 3 au 4 février, par vidéoconférence, à la trente-huitieme Session ordinaire de l’Union africaine(UA).

Au cours de cette session, plusieurs points seront examinées.
Il s’agit notamment de l’examen du rapport de la quarante-et- unième session ordinaire du Comité des représentants permants(COREP ) , de l’examen du rapport annuel sur les activités de l’Union et de ses organes , de l’examen du rapport sur la réponse de l’Union africaine à pandémie de Covid-19 en Afrique , de l’examen du rapport intermédiaire sur l’opération alizarine du Centre d’excellence africain pour les marchés inclusifs(AIMEC) , d’examen des rapports des comités du Conseil exécutif et des comités AD HOC et des conclusions de la deuxième réunion de coordination du 22 octobre 2020.

D’autres questions importantes seront également examinées au cours de cette session.
Il s’agit des élections et nomination, notamment l’élection et nomination de six Commissaires de l’UA, élection et nomination de quatre juges de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples , élection et nomination de six membres du Comité africain d’experts sur les droits et le bien-être de l’enfant, élection et nomination de six membres du Conseil consultatif de l’UA sur la lutte contre la corruption (AUABC ) et l’élection et nomination du Président de l’Université panafricaine.

Les participants à cette session vont adopter le projet d’ordre du jour de la trente- quatrième session ordinaire de la Conférence de l’UA, et adopter les décisions de la trente–huitieme session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA.

Ils décideront également de la date et lieu de la trente- neuvième Session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising