Connect with us

À la Une

Tshikapa : une vingtaine de personnes échappe à la noyade

Published

on

 

A la suite de l’effondrement du pont Kasaï à Tshikapa dans la province du Kasaï, les habitants ont du mal à traverser la rivière, bien que les pirogues sont mises à leur disposition moyennant des collosales sommes d’argent.

Dans la soirée de lundi 16 novembre 2020, une vingtaine de personnes a échappé à la noyade sur cette rivière pendant une traversée, à quelques mètres du pont effondré ; ils étaient partis de la colline de Kele pour le centre ville de Tshikapa.

Selon certains d’entre ces rescapés contacter par Congo profond.net, le moteur de la pirogue est tombé en panne et s’est éteint en pleine navigation sur la rivière, ils ont été répêchés par d’autres piroguiers sur place. Aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, ni des dégâts matériels signalés.

“Nous avons failli perdre nos vies, Dieu merci, nous avons éte répêchés, notre gouvernement doit veiller à tout prix. Que le bac, déjà amené dans la ville, soit mis en service opérationnel, car avec des pirogues, nos vies sont mises en danger semble être un moyen d’exposer nos vies”, ont-ils témoigné.

Notons que d’autres rescapés ont dû nager pour s’en sortir au moment où les autres pirogues tentaient de leur venir en aide. Ces rescapés ont été repêchés par les piroguiers de bonne volonté.

Clementus Lusamba Lua Mbombo à tshikapa Congo profond.net