Connect with us

Actualité

Taxe “RAM”: LUCHA, FILIMBI et les consommateurs lésés exigent sa suppression et des poursuites judiciaires contre Kibassa !

Published

on

 

Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 18 octobre au Cepas( Kinshasa/Gombe), les animateurs des mouvements citoyens Lucha, Filimbi ainsi que des consommateurs lésés sont montés au créneau pour exiger la suppression pure et simple de la taxe RAM dans 72 heures.

Cette exigence trouve son soubassement, selon ces trois mouvements citoyens, par le fait que cette taxe n’est reprise ni par les taxes de l’ARPTC ni dans la loi des Finances rectificatives de 2020, ni dans la loi des Finances 2021, encore moins de 2022.

Les mouvements citoyens insistent sur le fait que la RAM n’est pas un service car celui-ci nécessite une souscription volontaire.

Ainsi, les trois mouvements citoyens annoncent une série d’actions populaires en cas du maintien de la RAM. Ces actions commencent déjà ce lundi 25 octobre 2021 avec une campagne de sensibilisation et de mobilisation citoyenne sur toute l’étendue de la République pour la suppression de la taxe RAM.

Au-delà de la suppression de la taxe RAM, les mouvements citoyens Lucha, Filimbi, les consommateurs lésés demande aux organisations de contrôle administratif, judiciaire et parlementaire d’enquêter sur la traçabilité des fonds générés par la taxe RAM, identifier les bénéficiaires et procéder aux remboursements des fonds à la population congolaise.

Les mouvements citoyens exigent aussi des poursuites judiciaires contre les auteurs de ces vastes escroqueries d’État.

Rappelons que la taxe RAM qui signifie registre des appareils mobiles est prélevée depuis 2019 dans le but d’enregistrer les téléphones portables par l’entremise des cartes Sim des téléphones.

David Mukendi Kalonji/ CongoProfond.net


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Éliminatoires Mondial Basket : Après sa double victoire sur Kenya et Sénégal, la RDC affronte ce dimanche l’Égypte 

Published

on

Comme lors de la deuxième fenêtre, les Léopards de la RDC ont réédité l’exploit ce samedi 2 juillet en Égypte face aux Sénégalais (72-60), dans un match comptant pour la deuxième journée de la troisième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023.

Après avoir gagné leur premier match par forfait contre le Kenya et validé son ticket pour la fenêtre suivante, la RDC aligne donc une deuxième victoire dans cette troisième fenêtre. Elle va croiser l’Égypte, ce dimanche 03 juillet, pour la dernière journée. Une victoire face à l’Egypte fera énormément du bien à la RDC avant la dernière fenêtre car les points des trois premières fenêtres seront reconduits à la dernière.

Pour ce match face au Sénégal, la RDC a maitrisé le premier et le troisième quart-temps. Les hommes du technicien Thomas Drouot ont cédé lors du deuxième quart-temps et ont lutté lors du dernier quart-temps, soit (17-11,10-14, 22-11, 23-24)

Côté statistiques, les Sénégalais ont dominé les Léopards en lancers-francs soit 81% sur 17%. Les Léopards étaient supérieur dans les tirs de 2 points, soit 61% sur 53% côtés Sénégalais. Le Sénégal a gagné 33 rebonds contre 28 pour la RDC, etc.

Au classement l’Égypte et la RDC avec le même nombre des points sont classés premier et deuxième avec chacun 9 points.

Il faut noter que les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires Zone Afrique (Groupes E et F), qui se déroulera lui en août 2022. Les deux meilleures de chacun de deux groupes et la meilleure troisième obtiendront les cinq billets pour aller représenter l’Afrique au tournoi mondial de 2023, coorganisé par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising