K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Surfacturation des services par les télécoms: Claudel Lubaya apporte son soutien à la LUCHA

Published

on

 

Le député national Claudel Lubaya apporte son soutien à LUCHA dans les protestations qu’elle mène contre les opérateurs de téléphonie mobile.

Dans un communiqué publié ce jeudi 24 avril, l’élu de Kananga a manifesté son soutien au mouvement citoyen “Lutte pour le Changement” dans son action de revendication contre la surfacturation des services et la mauvaise qualité des prestations dans le secteur de télécommunication.
“Cette action mérite d’être soutenue par l’ensemble de nos compatriotes et des pouvoirs publics afin de rétablir les citoyens dans leurs droits et permettre à l’Etat d’exercer pleinement son autorité dans ce secteur “, peut on lire dans ce communiqué.

Pour sa part, Claudel Lubaya appelle aux opérateurs d’améliorer la qualité de leurs prestations, à faire preuve de transparence à la clientèle sur les plans tarifaires de différents services.

Il estime que le président de la république doit assainir ce secteur important de l’économie du pays, de veiller sur la qualité des prestations, à la couverture territoriale des réseaux et aux coûts des services vendus.

“L’ Etat devra rapidement procéder à l’audit du secteur des télécoms et à la réforme de régulation pour y intégrer les citoyens à travers les organisateurs de défense des droits des consommateurs” a t-il poursuivi.

Il invite les opérateurs à faire preuve de responsabilité sociale et sociétale.
Il faut dire que les prix des services télécoms en RDC coûtent plus chers que chez certains de ses voisins tels que le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi, etc.

TMB/ CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising