K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

SNCC : Kyungu wa Kumwanza, avocat des cheminots chez Ilunga Ilunkamba

Published

on

Le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba a reçu, ce samedi 05 septembre 2020 à l’Immeuble du Gouvernement, une délégation du nouveau comité de gestion de la SNCC conduite par son président du conseil d’administration, Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Le ministre de Transport et voies des communications a été associé à cette séance de travail.

Il a été question pour le PCA, le DG et le DGA de la SNCC, de présenter leurs civilités au Chef du Gouvernement, et de lui soumettre quelques doléances pour la bonne marche de l’entreprise.

S’exprimant devant la presse à l’issue de l’entrevue, le PCA Kyungu wa Kumwanza a rappelé que le Premier ministre est lui-même un cheminot, car ayant dirigé cette même entreprise il y a plusieurs années. Quant à sa visite, elle était non seulement de courtoisie, mais aussi une occasion d’échange et de demande d’accompagnement du Premier ministre, Ilunga Ilunkamba, dans son projet de réanimer la SNCC qui est dans un état critique. ” Nous ne voulons pas décevoir les attentes de l’autorité suprême du pays, le Président Félix Tshisekedi, qui nous a fait confiance. Nous avons soumis au chef du gouvernement tous les problèmes saillants à la SNCC, notamment celui de pensions, de l’exploitation, etc.”, a indiqué Gabriel Kyungu.

Quant au DG Fabien Mutomb, il a révélé que le Premier ministre et le chef de l’Etat conjuguent dans le même sens en ce qui concerne la situation des cheminots. ” Nous avons examiné comment redynamiser cette entreprise avec l’accompagnement du chef du gouvernement. Les cheminots, eux-mêmes, sont déjà debout et veulent que la société aillent de l’avant. Ils ont décidé de rentrer au travail. Il leur faut un bon encadrement…”, a-t-il conclu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising