Connect with us

À la Une

Scandale à la Cour Constitutionnelle: Raphaël Kibuka( 26.802 voix) invalidé en faveur de Sylvie Ingele ( 469 voix) !

Published

on

 

L’opinion ne cesse de se demander par quel miracle Sylvie Ingele a réussi à déboulonner le 4ème meilleur élu de la capitale, Me Raphaël Kibuka kia Kiesse, et prendre ainsi son siège à l’Assemblée nationale ?

Quel mécanisme le juge Ubulu de la Cour Constitutionnelle a-t-il usé pour justifier l’invalidation du député MLC Raphaël Kibuka (26.802 voix) pour le remplacer par le FCC Sylvie Ingele (469 voix) ?

En comparant même la liste ABCE (5048 voix) à celle du MLC (40.751 voix), il y a lieu de se demander par quelle magie on peut arriver à une telle conclusion ? Ces questions laissent pantois les analystes.

Plus grave, le député national Raphaël Kibuka a, à lui seul, plus de 6 fois des voix que la liste ABCE !

Scandale

Ce scandale judiciaire fait du bruit dans la ville haute, tandis que les électeurs du Mont-Amba sont totalement déboussolés !

Meilleur élu du Mouvement de Libération du Congo (MLC) sur toute l’étendue du pays, et quatrième meilleur élu de la ville de Kinshasa sur les 55 députés nationaux de la ville de Kinshasa avec 26.802 voix obtenues, Raphael Kibuka kia Kiese, témoignent les observateurs, a battu une campagne minutieuse de porte à porte en vue de gagner la confiance de ses électeurs.

Alors que certaines indiscrétions soupçonnent un marchandage et un clientélisme, d’autres sources ont révélé à CONGOPROFOND.NET que la principale bénéficiaire de ce contentieux serait l’amie intime à la fille du juge. Par ailleurs, ce juge lui-même serait un ami personnel au ministre honoraire Ingele Ifoto, père de Sylvie. Ceci explique-t-il cela ? La question est sur toutes les lèvres.

D’ores et déjà, c’est bel et bien une injustice criante qui est faite sur le député national Kibuka kia Kiesse, membre du MLC dont 8 députés nationaux ont été débarqués du Palais du peuple par la Cour Constitutionnelle dans la seule nuit du lundi au mardi dernier.

CONGOPROFOND.NET

1 Comment

1 Comment

  1. Robert

    juin 13, 2019 at 6:00

    Les congolais oublient facilement le passé. Nous ne méritons pas mieux que ça, mon frère. Nous sommes entrain de récolter nos erreurs du passé. E. Tshisekedi, suite à la tricherie de JKK, avait demandé aux députés de l’opposition de ne pas siéger au parlement. C’est Fayulu qui demande aujourd’hui aux autres de ne pas siéger, qui était le premier à s’y tendre. L’opposition avait subi un choc et était déstabilisée. Quelle sera la réponse des députés de Lamuka.? D’accord ou pas, je vous exhorte d’assumer. A Genève, parmi les 7 leaders, c’est Fêlix qui pouvait faire face à Shadary. Avec un esprit mesquin et cupidité, Fayulu sans assise politique solide est devenu le candidat à la course présidentielle. Avec une opposition divisée, cupide et sans patriotisme, comment pourriez vous avoir des voix à l’AN et au sénat? Vos revendications ne changerons rien et c’est la fin de Lamuka. La cour ne modifiera rien. Le pantin président continuera son mandat et le sort du peuple est inconnu. Vous avez aussi une grande part de responsabilité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :