Connect with us

À la Une

Samuel Mbemba Kabuya renvoie l’ascenseur à ses électeurs : 6 mois de son salaire offerts aux veuves de camp Luka 

Published

on

Camp Luka était en ébullition, ce dimanche 7 juillet, journée consacrée à la rentrée politique de Me Samuel MBEMBA KABUYA, vice-ministre de la Justice et du Contentieux International.

Devant la foule, Samuel MBEMBA KABUYA a tenu à rappeler à la population la nécessité de soutenir le Président Félix Tshisekedi comme le fait Christophe Mboso, deuxième vice-président de l’Assemblée nationale.

Pour lui, le patriarche demeure un allié loyal du Chef de l’État. Sur la même lancée, il a promis à sa base d’être encore plus proche d’elle.

Invité d’honneur, le Secrétaire Général de l’UDPS et coordonnateur du présidium de l’Union Sacrée, Augustin Kabuya, a rappelé aux habitants du Camp Luka que le Chef de l’État est fier d’eux du fait de leurs votes massifs lors des dernières élections.

“Je suis venu pour parler avec vous la population de Camp Luka parce qu’au moment des élections, vous aviez prouvé votre amour vis-à-vis du Chef de l’État à travers vos votes qui étaient massifs”, a-t-il dit avant d’ajouter: “j’aimerais vous dire que Camp Luka est le cœur de Fathi béton. Que personne ne vienne vous mentir qu’il vous aime plus que Fatshi béton”, a-t-il poursuivi.

Poursuivant son discours, le patron du parti au pouvoir a appelé l’assistance à la vigilance face aux discours mensongers des politiciens en perte de vitesse. Il a souligné que le Chef de l’État ne ménage aucun effort pour offrir à son peuple ce qu’il y a de meilleur.

Pour respecter sa tradition consistant à donner son premier salaire aux veuves, cette fois-ci le meeting s’est clôturé par la remise aux veuves des 6 mois de salaires que Maître Samuel MBEMBA KABUYA avait touché comme Député national.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

FP2030 : Les pays d’Afrique Centrale en réunion stratégique, du 15 au 17 juillet à Kinshasa, pour la promotion de la planification familiale

Published

on

Le Bureau Régional de l’Afrique du Nord, de l’ouest et centrale en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, de l’Hygiène et de la Prévention, et les partenaires, réunissent les délégués constituant la structure des points focaux nationaux du FP2030 de six États d’Afrique centrale à Kinshasa-RDC du 15 au 17 Juillet 2024 pour encourager la planification familiale volontaire et basée sur les droits dans la sous-région à travers le renforcement de la coordination des points focaux.

Cet atelier de trois jours vise à faciliter l’établissement de partenariats efficaces entre les acteurs de la planification familiale en Afrique centrale et à accroître l’accès et l’utilisation d’une contraception moderne volontaire, de qualité et fondée sur les droits pour toutes les personnes qui en ont besoin ou qui le souhaitent dans la région.

L’atelier comprendra des discours d’ouverture, des discussions de groupe et des séances de travail sur un large éventail de sujets liés à la planification familiale, notamment :
– Créer une obligation de rendre compte en renforçant et en établissant les plans d’action nationaux existants.
– Promouvoir l’utilisation de pratiques à fort impact pour la mise en œuvre et l’extension de la planification familiale ; et
– Financer les programmes de planification familiale, y compris la mobilisation des ressources nationales ;
– Comprendre les stratégies de mise en œuvre de la planification familiale dans les situations d’urgence et promouvoir la résilience.
– Aligner les plans d’action nationaux sur les nouveaux piliers d’action de la stratégie pour les adolescents et les jeunes en Afrique centrale.

Les efforts de collaboration de FP2030 et de ses partenaires soulignent l’importance de la planification familiale pour assurer la stabilité et la pérennité de la sous-région.

À propos de FP2030

FP2030 est le seul partenariat mondial centré uniquement sur la planification familiale. “Nous œuvrons pour que chacun, partout, puisse accéder à des contraceptifs volontaires, fondés sur les droits et de qualité, et les utiliser, quels que soient son lieu de résidence, son mode d’identification, son âge ou son statut de partenaire. Cet objectif unique nous permet de rassembler le plus grand nombre possible de partenaires dans toutes les disciplines et tous les secteurs, tout en plaçant la planification familiale au carrefour des programmes mondiaux de santé, de développement et d’égalité des sexes”, précisent ses animateurs.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte