Connect with us

À la Une

Rumeurs et intox sur COVID-19 : « Internet ne sera pas coupé ! », (Augustin Kibasa, ministre de PTNTIC)

Published

on

Le ministre des PTNTIC, Augustin Kibasa Maliba, est venu, une fois de plus, démentir les rumeurs sur la coupure de l’internet ce mardi 24 mars au cours d’une mise au point devant la presse dans son bureau de travail.

« Ce sont des élucubrations de très mauvais goût. Ce sont les affirmations de gens qui sont habitués à déverser leur haine et leur médisance sur la toile. J’aimerai dire à notre peuple de rester serein. Il n’y aura pas de coupure d’Internet. Nous n’avons pas l’intention de couper internet » précise, Augustin Kibasa.

Le ministre de PTNTIC estime que la liberté d’avoir des informations et de communiquer est sacré. « J’aimerai en profiter pour dire que nous sommes un gouvernement responsable. Et la liberté d’expression, la liberté d’avoir des informations et de communiquer est sacrée pour nous. On y croit fermement. Et je peux ici vous dire peut-être que c’est un peu de notre faute nous tous parce que nous avons tendance à faire confiance à ce que nous lisons dans les réseaux sociaux, au lieu de se référer à la chaine nationale, par exemple, et à toutes les autres chaines d’informations que nous connaissons », a-t-il précisé.

Augustin Kibasa qualifie cette rumeur de « distraction », pendant que le monde entier, la RDC en particulier, est en train de souffrir de la pandémie de
coronavirus.

« Il est très malheureux de constater qu’il y a des gens qui sont totalement irresponsables en ce moment où le monde entier et la RDC est en train de souffrir de cette pandémie de coronavirus qui fait énormément des ravages partout à travers le monde, que des individus se permettent de distraire le peuple alors que maintenant nous devons nous montrer totalement responsables et consciencieux par rapport aux gestes que nous devons poser pour stopper cette maladie », a-t-il dit.

« Nous sommes responsables de ce que nous faisons, nous ne pouvons pas savoir aujourd’hui que le peuple est en confinement et nous allons couper la communication. C’est tout simplement irresponsable, nous ne pouvons pas le faire. Restez dans la sérénité, vous aurez internet et nous allons veiller à ce que vous puissiez être en mesure non seulement de communiquer mais d’avoir les informations nécessaires qui permettraient aux uns et aux autres de pouvoir connaître l’évolution de cette pandémie qui nous fait mal et comment faire pour justement poser les gestes qu’il faut afin que nous puissions arriver ensemble à stopper cette maladie », a conclu le patron des PTNTIC.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Or: Remplacements des réserves et nouvelles opportunités pour sécuriser le programme de KIBALI étalé sur plus de 10 ans

Published

on

La plus grande mine d’or d’Afrique, Kibali, est sur la bonne voie pour le remplacement de ses réserves réduites par l’exploitation en 2022, tandis que de nouvelles opportunités de croissance soutiendront également son plan d’affaires étalé sur plus de 10 ans et son statut de l’un des actifs de niveau 11 de Barrick Gold Corporation.

Le président et président directeur général de Barrick, Mark Bristow, a déclaré à la presse aujourd’hui que le gisement prolifique KCD de Kibali continuait d’offrir de la valeur supplémentaire vu que le forage actuel est axé sur la conversion des ressources en réserves et sur l’exploration des filons qui sont encore ouverts en profondeur. En outre, les cibles de Mengu Hill, Ikanva et Gorumbwa présentent le potentiel nécessaire pour renforcer le portefeuille souterrain de Kibali.

« Kibali est une opération très rentable avec ses trois centrales hydroélectriques de classe mondiale qui couvrent la majeure partie de ses besoins énergétiques. Elles seront suppléées par une nouvelle centrale solaire de 17MW qui, une fois achevée en 2025, fera passer la part des énergies renouvelables dans les sources énergétiques de la mine de 81% à 93%, » a déclaré Bristow.

Les références écologiques de Kibali comprennent également la réduction continue des eaux douces provenant de la rivière Kibali et un programme de reboisement qui, à ce jour, a permis de planter plus de 10,000 arbres. La mine poursuit son programme d’appui à la conservation de la biodiversité au Parc National de la Garamba en RDC, avec la réintroduction des rhinocéros provenant d’Afrique du Sud. Les 16 premiers rhinocéros sont attendus à Garamba d’ici la fin du deuxième trimestre de cette année et seront suivis de 60 autres au cours des trois prochaines années.

Conformément à la politique globale de Barrick consistant à employer et à promouvoir les ressortissants du pays hôte, Arthur Kabila a été nommé premier directeur général congolais de Kibali. Depuis l’année dernière, huit autres postes clés de direction et techniques sont désormais occupés par des Congolais.

 

Tshieke Bukasa/Congoprofond


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising