Connect with us

À la Une

Ruberwa : ” La balkanisation de la RDC par Minembwe est une pure invention sans fondement…”

Published

on

 

Le ministre d’État, ministre de la Décentralisation et Réforme Institutionnelle a répondu ce lundi 19 octobre 2020 aux préoccupations de la représentation nationale sur l’installation du bourgmestre de Minembwe. Ce, à la suite de l’initiative parlementaire du député national Muhindo Nzangi conformément à l’article 193 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Dans sa réplique, Me Azarias Ruberwa a d’entrée de jeu rappelé sa mission à Minembwe qui consistait à accompagner son collègue de la défense qui conduisait une mission sécuritaire dans cette partie de la province. “J’étais donc porteur d’un ordre de mission officielle validé par le gouvernement”, a-t-il affirmé devant la représentation nationale.

Assemblée nationale, RDC

À l’en croire, l’installation du bourgmestre de Minembwe a eu lieu en son absence et que seul le gouverneur était présent. Il a cité quelques actes administratifs qui justifient l’existence juridique de cette entité. Et même l’ambassadeur des Etats-unis qui aurait pris part à cette installation, Ruberwa précise que ce dernier est arrivé à Minembwe deux jours après la cérémonie.

Le ministre d’Etat, ministre de la Décentralisation Azarias Ruberwa martèle qu’il s’agit bel et bien d’une matière qui relève du pouvoir provincial et non national.

Abordant le point lié à la balkanisation de la RDC tant redoutée par le cas Minembwe, le ministre d’Etat Azarias Ruberwa a dit qu’il s’agit d’une pure invention sans fondement et que la présence de hauts officiers et ministres à Minembwe au moment de l’installation du Bourgmestre de Minembwe n’a été qu’une coïncidence.

Il sied de noter que Me Azarias Ruberwa a 48 heures pour revenir une fois de plus devant la représentation nationale afin de répondre aux différentes préoccupations soulevées par les élus du peuple toujours en rapport avec le dossier Minembwe.

Rappelons-le, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi avait suspendu l’érection de Minembwe en commune, disant qu’il n’était pas au courant de cette décision. La cérémonie d’installation officielle du bourgmestre de cette entité administrative qui serait habitée en majorité par des Congolais originaires du Rwanda le 28 septembre dernier en présence de nombreuses personnalités nationales et internationales avait mis le feu aux poudres.

Plusieurs Congolais en interne tout comme en interne, ont exprimé leurs craintes de voir le pays pour lequel Lumumba a milité se “balkaniser”.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET