Connect with us

À la Une

RDC/Zambie : “Avec le dialogue, nous pouvons résoudre les problèmes qui semblaient difficiles…” (Marie Tumba Nzeza, Ministre des Affaires Étrangères)

Published

on

Au cours d’une Interview accordée à CONGOPROFOND.NET, samedi 01 août 2020, la cheffe de la diplomatie congolaise, Marie Tumba Nzeza, est revenue sur le retrait des troupes zambiennes du sol congolais après plusieurs mois d’alerte.

À la question de savoir par quel moyen la RDC a pu arracher cette victoire diplomatique sans tirer un coup de feu, Marie Tumba Nzeza a fait savoir que c’est le fruit d’un bon travail diplomatique qu’elle a mené à la tête de différentes délégations qui ont travaillé sur ce dossier.

Marie Tumba Nzeza, Ministre des Affaires Étrangères

“Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a choisi la ministre des Affaires étrangères que je suis pour conduire les différentes délégations dans ce conflit entre la Zambie et nous, la RDC. Je crois que c’était un signal fort. Et cette diplomatie a fait son travail, nous avons été en Zambie, nous avons montré nos cartes, nous avons donné nos arguments. Comme cela ne suffisait pas, malgré ce que nous disions entre nous, c’est-à-dire entre la Zambie et nous, nous avons été voir le président du Zimbabwe qui était à la tête de la troïka de la SADC, pour pouvoir lui soumettre le même problème et demander l’intervention de la SADC pour qu’on en finisse avec ce problème”, a-t-elle fait savoir.

À l’en croire, la République démocratique du Congo a privilégié le dialogue pour résoudre ce conflit frontalier et éviter une guerre avec ses corollaires( bain de sang, dégâts matériels, déplacement des populations, etc.). ” Nous avons mené cette diplomatie, et voilà elle nous a donnée un résultat positif. Je crois que dans le monde actuel, le monde moderne, le monde civilisé, le président a eu raison d’utiliser le dialogue, d’utiliser la diplomatie pour pouvoir résoudre ce genre de problème”.

Quid des relations RDC/Zambie après ce feuilleton ?

Commentant les relations entre la RDC et la Zambie après cette affaire, la Cheffe de la diplomatie congolaise rappelle qu’elles sont fondées sur les intérêts économiques et autres d’ailleurs. ” Donc nos intérêts, comme certainement ceux de la Zambie font que nous continuons nos relations et nous les améliorons même, parce qu’au plus nous aurons les mêmes intérêts économiques fructueux, nous aurons tendance à nous faire moins la guerre sur un sujet ou sur un autre. Donc, nous devons continuer et améliorer nos relations économiques. Cela ne nous empêche pas d’être vigilants par rapport à nos frontières. Donc nous allons, nous aussi, accroître notre vigilance pour que nos frontières soient intangibles et qu’elles ne puissent pas être touchées par qui que ce soit de nos voisins”, a prévenu Marie Tumba Nzeza.

À la question de savoir si la RDC va utiliser les mêmes voies pour faire taire les armes dans les autres fronts où son pays est en conflit avec ses voisins notamment dans la partie Est, Marie Tumba Nzeza indique qu’il est évident que nous allons utiliser le même schéma de la Zambie pour tout les neufs Etats qui sont frontaliers avec notre pays.

“Nous pensons que dans un monde civilisé, nous devons toujours passer par le dialogue. C’est seulement quand le dialogue a échoué que nous devons penser à d’autres façons de faire.
Le Président avait lui-même commencé par le dialogue dès son accession à la magistrature suprême et ce sont sur ses traces que nous sommes entrain de démontrer à notre peuple et aussi au monde qu’avec le dialogue nous pouvons résoudre le problème qui semble difficile”, a soutenu Marie Tumba Nzeza.

Il sied de noter que d’après le compte rendu de la 42e réunion du conseil des ministres tenue sous la direction du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, l’armée Zambienne a sollicité un délai additionnel de 7 jours évacuer son armée sur le sol congolais.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET