Now Reading:
RDC: vilipendée par l’opinion, la Cour constitutionnelle promet de réexaminer les invalidations
Full Article 2 minutes read

RDC: vilipendée par l’opinion, la Cour constitutionnelle promet de réexaminer les invalidations

En dépit de la réunion tenue le samedi 15 juin 2019 entre la délégation de l’opposition (LAMUKA) et le président de la cour Constitutionnelle, la Haute Cour a décidé de réexaminer les recours des contentieux.

Vilipendée et discréditée, la Cour Constitutionnelle, par le biais de son président Benoît Lwamba, constate les imperfections supposées et fait marche arrière dans leurs dispositions à traiter les contentieux électoraux.

En chef de file de l’opposition, Jacques Djoli du MLC dit qu’il y a possibilité d’introduire un recours après constatation d’erreur d’interprétation. C’est ce qui était au menu des échanges entre les deux camps.

Avec espoir que justice soit faite et qu’il y ait réhabilitation des députés injustement invalidés par la Cour Constitutionnelle, Daniel Safu promet d’y aller jusqu’au bout. “Qu’ils réhabilitent les députés réellement élus”, a-t-il soutenu.

Les mouvements de marches pacifiques ont été observés sur toute l’étendue du territoire national pour dénoncer ces actes jugés “corrosifs” de la Cour constitutionnelle congolaise.

Ces invalidations ont renfrogné toute la population congolaise, essentiellement axée sur l’opposition, mais qui ne se sent pas représentée dans l’Assemblée nationale.

“La justice est impartiale”, rappelle-t-on du côté Lamuka qui espère voir la Cour revoir ses erreurs d’interprétation.

Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :