Dev Solaire

Connect with us

À la Une

RDC/USA: des équipements sanitaires anti-covid remis aux FARDC

Published

on

Monique Ngomo, commandante du corps de santé militaire, a réceptionné, ce mardi 13 octobre 2020 au Dépôt pharmaceutique des FARDC, situé dans l’enceinte de l’Ecole militaire CHESD, dans la commune de la Gombe à Kinshasa, un don de fournitures de l’US Africa Command au ministère de la Santé pour les FARDC (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et leurs familles, en vue de lutter contre la pandémie de Covid-19. Témoins de l’événement: des représentants du Département américain de la défense; Aimé Ngoyi Mukena, ministre de la Défense et Mike Hammer, l’ambassadeur des Etats-Unis en RDC.

Tout en remerciant les autorités américaines pour avoir pensé aux FARDC alors que la pandémie de Covid-19 fait rage à travers le monde et pour sa collaboration avec l’armée congolaise, la commandante du corps de santé militaire a également exprimé toute sa gratitude au Chef de l’Etat, commandant suprême, pour ses efforts visant à protéger les populations de cette pandémie.

Pour sa part, Mike Hammer a souligné que ces fournitures aideront à combattre la Covid-19 et d’autres maladies afin d’avoir une armée en bonne santé pour mieux servir et protéger les Congolais. ” Ce geste est un symbole de l’amitié entre les deux pays et leurs deux peuples ; et vise particulièrement à permettre aux forces armées d’assurer la défense de l’intégrité du territoire congolais sans crainte de contracter ce virus”, a-t-il martelé, avant de saluer le partenariat privilégié entre les Etats-Unis et la RDC dont le but est de promouvoir la paix et la prospérité entre leurs peuples.

Le diplomate a aussi précisé que cette manifestation était rendue possible parce que le Président de la République et son ministre de la Défense ont voulu que le RDC noue des relations de défense avec les Etats-Unis. Par conséquent, le chef du Commandement des Etats-Unis pour l’Afrique (Africom) a fait don parce qu’on reconnait que c’est très important pour les FARDC de se protéger et, en même temps, de protéger le peuple congolais.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :