Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Kananga : une ONG rescolarise et prend en charge 100 élèves filles

Published

on

 

L’ONG “Femme main dans la main pour le développement” (Fmdk) a remis, ce mardi 13 octobre 2020, des kits scolaires à 100 élèves filles vulnérables de Kananga. Ce kit est constitué des sacs, cahiers, stylos et autres fournitures scolaires. C’est dans le cadre du projet JAD (Justice, Autonomisation et Dignité de la femme et la jeune fille), exécuté par cette ONG avec le soutien du gouvernement canadien, via PNUD, que cela a été rendu possible.

D’après la coordinatrice de l’ONG Fmdk, ces élèves filles, dont 6 finalistes, seront prises en charge toute l’année. ” Nous avions, à travers nos partenaires notamment des hôpitaux et cliniques juridiques, enregistrés 180 cas. Et aujourd’hui nous appuyons 100 parce que ce sont elles qui ont répondu aux critères. Il s’agit des filles victimes des viols, mineures, vulnérables. C’est à la sous -branche réinsertion socio économique et réscolarisation que nous remettons ce kit. Nous allons payer tous les frais scolaires pour cette année scolaire”, a indiqué Nathalie Kambala à congoprofond.net

Les parents de ces 100 élèves bénéficieront aussi également d’un kit de réinsertion. L’idée est de les aider à continuer à prendre en charge leurs enfants les années àprochaines. “Nous allons remettre à chaque parent 100$ sur base d’un plan d’affaires qu’ils ont établis avec nos animatrices. Nous poussons ces parents à se prendre en charge à partir des activités génératrices de revenus. L’objectif est qu’ils arrivent à prendre en charge leurs enfants les années prochaines parce que nous, nous les prenons en charge juste pour une année”, a-t-elle martelé.

Toujours dans le cadre du projet JAD, plus de 300 femmes victimes des violences basées sur le genre bénéficieront d’un kit de réinsertion avant la fin du mois.

MUABILAYI/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :