Connect with us

À la Une

RDC : un pool de correspondants des FARDC installé à Kinshasa

Published

on

Le Service de Communication et de l’Information des Forces Armées ( SCIFA) a organisé, durant deux jours (11 et 12 juillet), un atelier en faveur des journalistes civils et militaires.

A l’issue de cette session, un pool composé des médias locaux et internationaux a été installé dans le but de créer un cadre permanent d’échange d’informations liées aux activités de l’armée. Son objectif : mieux faire connaître à l’opinion les informations vraies et depassionnées sur les forces armées de la RDC.

Général major Fall

Saluant cette initiative de communication opérationnelle, le général Fall, commandant de la 1ère zone de défense des FARDC, a encouragé la mise en place de cette structure qui va contribuer à dissiper les zones d’ombre dans les actions des combattants sur terrain et ainsi, les rapprocher de leurs compatriotes civils.

Général major Léon Richard Kasonga

Pour sa part, le général Léon Richard Kasonga a reconnu que l’opinion a toujours une image négative de nos FARDC à cause, notamment, de la presse qui n’a pas su donner l’information exact au moment opportun. ” Ce pool permettra désormais de se référer à la source pour avoir une vraie version des faits”, a-t-il appuyé.

Pour lui, l’armée, hier grande muette, s’est transformée aujourd’hui en un grand bavard, ” question de promouvoir l’armée congolaise qui se positionne déjà 9ème en Afrique et 72 ème au monde, selon une ONG américaine spécialisée dans la défense”.

Organisé avec l’appui logistique du programme d’appui à la réforme du secteur de la sécurité, volet défense (PROGRESS), l’atelier s’est terminé par la remise des brevets au participants et des accréditations auprès des FARDC pour une durée d’une année.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET