Connect with us

Actualité

RDC : « RIEN SANS LES FEMMES » veut l’implication des députés provinciaux pour mettre fin aux normes culturelles rétrogrades

Published

on

 

 

C’est à Sultani Hôtel que s’est tenue, ce jeudi 23 décembre 2021, la table ronde sur l’élaboration d’un projet d’édit provincial de lutte contre les normes culturelles rétrogrades dans 9 provinces et 11 points de coordination ciblés par le projet « Tufaulu-Pamoja » d’ici 2023.

Selon les organisateurs, la RDC a souscrit à bon nombre d’instruments juridiques internationaux et régionaux qui garantissent dans les conditions d’égalité, la participation des femmes à la vie dans leurs communautés en générale et en particulier à la vie publique et politique. Cependant, il se constate une faible participation et sous-représentation des femmes dans les instances de prise de décision à tous les niveaux dûe à plusieurs obstacles majeurs dont notamment les normes culturelles rétrogrades qui influent négativement même au niveau structurel.

C’est en ce sens, pour palier à ces obstacles que « Rien Sans les Femmes »( RSLF) met en œuvre le projet « Tufaulu-Pamoja », en partenariat avec CEJPCENCO appuyé par CAFOD, sur financement de l’Ambassade de Suède, dans 9 provinces représentant 11 points de coordination dont Kinshasa, Nord-Kivu (Goma, Béni) ; Sud-Kivu (Bukavu,Uvira), Ituri (Bunia); Tshopo (Kisangani) ; Haut-Katanga (Lubumbashi), Lualaba (Kolwezi), Tanganyka (Kalemie) et Kasai Oriental (Mbuji-Mayi).

Ce projet vise à contribuer à l’amplification de la voix et la représentativité des femmes et des jeunes dans la sphère de prise de décision, la consolidation de la paix et le développement en RDC à tous les niveaux d’ici 2023.

Dans leurs mots de circonstance, les partenaires de ce mouvement de la société civile attendent des députés provinciaux l’édit provincial de lutte contre les normes culturelles rétrogrades d’ici 2023.

La sœur Marie Claire, représentante de Caritas Britannique, a salué la volonté du Chef de l’Etat de faire avancer l’agenda de la femme en RDC, avant de circonscrire les huit provinces concernées par ce Projet « TUFAULU PAMOJA » (Réussir ensemble).

Les élus provinciaux ont pris l’engagement de porter le projet d’édit à l’assemblée provinciale pour le faire voter au moment venu. Ils étaient par ailleurs satisfaits de l’étude sur les normes culturelles rétrogrades menée par les experts de RIEN SANS LES FEMMES et présentée par Fifi Kandolo. Elle a avancé des chiffres pour montrer la faible participation des femmes : sur 689 postes au niveau national, les hommes occupent 84%, les femmes 12% et les jeunes 4%.

Pour Fifi Kandolo, membre de « Rien sans les femmes », qui se fonde sur l’étude, plusieurs textes internationaux et nationaux souffrent d’application. Parmi les normes culturelles rétrogrades, et elle a mentionné les facteurs culturels, les préjugés, la surcharge ménagère, la vulnérabilité des femmes, la mauvaise interprétation de certains textes de la Bible.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

Kinshasa : un conseiller de Tshisekedi et cadre à l’UDPS arrêté pour viol sur mineure

Published

on

By

 

 

L’information a été confirmée à CAS-INFO par des sources judiciaires et du parti.

Antoine Ababifuanina, membre du collège des hydrocarbures à la présidence de la République et Secrétaire National adjoint chargé de l’organisation et implantation de l’UDPS, a été arrêté le jeudi 29 septembre 2022 par la police à Kinshasa.

Selon nos sources, il est accusé de « viol sur mineure ».
Une autre source renseigne que ce dernier devrait être transféré au parquet ce vendredi pour ensuite être jugé en procédure de flagrance.

« Nous suivons le cas du Conseiller Antoine Ababifuanina, soupçonné et détenu par la police pour viol sur mineure, l’Officier de Police Judiciaire, instructeur du dossier, nous a rassuré qu’il sera transféré au Parquet ce vendredi. Pas de trafic d’influence« , a écrit Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice.

CAS-INFO.CA


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising