Dev Solaire

Connect with us

À la Une

RDC/présidentielle 2018: le FCC prêt pour la bataille électorale

Published

on

Dans un stade Tata Raphaël rempli comme un oeuf jusqu’au point de refouler du monde, ce samedi 27 octobre 2018, le Front Commun pour le Congo( FCC) a incontestablement réussi son pari de mobiliser ses partisans en faveur des élections du 23 décembre prochain.

Vers 11 heures, le stade etait déjà plein, alors que des milliers de personnes se bousculaient dehors pour tenter de trouver le moyen d’y entrer.

Le stade tata Raphaël

Tour à tour, différents leaders du FCC ont fait leurs apparitions accompagnés de leurs partisans vêtus des insignes des partis politiques et brandissant les drapeaux de leurs partis respectifs.

Sur fond d’animation des groupes musicaux, notamment ceux de Tshala Mwana et Barbara Kanam, les adhérents du FCC ont communié avec leurs dirigeants avant la prise de parole par les hauts cadres de cette plateforme dont le président Joseph Kabila Kabange est autorité morale.

Prenant la parole, Néhémie Mwilanya Wilondja, directeur du cabinet du Chef de l’Etat et coordonnateur du FCC, a remercié l’assistance pour sa présence. ” Vous avez répondu présent à l’invitation du chef de l’Etat. C’est une preuve que dans ce pays qu’il y a un leadership, qui est conduit par Joseph”, a-t-il déclaré, avant d’ajouter que le Chef de l’Etat a restauré la démocratie dans ce pays.

Pour Néhémie Mwilanya, sa présence de toutes ces personnes prouve que le FCC vas gagner. “Vous avez montré au 4000 personnes qui ont marché hier que c’est la volonté du peuple qui sera faite le 23 décembre”, a-t-il appuyé.

Quant à Aubin, Minaku, président de l’Assemblée nationale et secrétaire général de la Majorité Présidentielle, il a fait savoir que la population kinoise dans sa diversité est réunie au stade au nom d’une seule personne, Joseph Kabila. Ensuite il a passé en revue les partis et regroupements politiques présents à la manifestation.

C’est Bruno Tshibala, premier ministre, qui a pris soin de présenter Emmanuel Ramazani Shadary. “Au nom du président de la République, je vous présente Ramazani Shadary Emmanuel. Nous disons qu’en démocratie, le peuple est roi, avec lui nous allons construire notre pays”, a-t-il martelé.

Enfin, le candidat à la présidentielle 2018, Emmanuel Ramazani Shadary, a pris la parole pour s’adresser à la population. ” La première des choses, je remercie Dieu qui nous a donné la force d’être ici. Deuxièmement, je remercie les Kinois qui sont venus nombreux répondre à l’appel du FCC. Troisièmement, je remercie les cadres du FCC, ministres et autres. Merci à celui qui m’a désigné candidat président de la république, je cite Joseph Kabila.
Il y aura élections le 23 décembre. Nous allons faire la campagne dans des bonnes conditions, nous allons vaincre, nous allons dévoiler notre projet de société la semaine prochaine et l’équipe de campagne sera connue la semaine prochaine”, a-t-il promis.

Notons qu’au cours de ce meeting, les militants du FCC ont chanté à l’unisson qu’ils sont d’accord avec la machine à voter.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

code

error:
%d blogueurs aiment cette page :