Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Marche contre la machine à voter: une imprimante brûlé à titre symbolique à Goma

Published

on

À l’instar de certaines autres villes du pays, Goma a été le théâtre d’une scène de manifestation contre la Machine à voter, le vendredi 26 octobre 2018.

Dans la ville des volcans, les manifestants ont débuté la marche au rond-point Sygnerse pour chuter à l’antenne de la CENI où une imprimante, symbole de la machine à voter, a été incendié devant les responsables provinciaux de la Centrale électorale.

À Kasindi, entité située à la frontière avec l’Ouganda, les activités se sont déroulées sans incident, car les manifestants ont été encadrés par la police nationale congolaise.

En ville de Beni, les responsables de l’opposition ont évoqué la situation sécuritaire et l’épidémie à virus Ebola comme principales raisons de l’ajournement de cette manifestation. Neamoins, Évariste Malyakwanza, président sous fédéral du RCD/K-ML, affirme que l’opposition de Beni est toujours contre la machine à voter.

Delphin Mupanda/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :