K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

RDC/Mont Ngafula : incompréhension entre témoins et agents électoraux

Published

on

Plusieurs problèmes se posent ce dimanche 30 décembre, le jour du scrutin en RDC.
Au College les Bâtisseurs à Mont-Ngafula qui sert de centre de vote dans cette partie de la ville, les témoins électoraux et les agents de la CENI ont failli en arriver aux mains.
Un débat houleux après la pluie a eu lieu entre les deux parties à l’arrivée des témoins dans ce centre situé au quartier Dumez à Mont-Ngafula ce dimanche 30 décembre lors du vote.

Et pour cause?
Le chef de centre demande aux seuls témoins enrôlés dans son centre d’y voter.
Or la loi électorale permet aux témoins de voter dans les centres où ils sont affectés.
C’est ce point de divergence qui a mis du feu au poudre.
Ce sujet sensible a divisé les deux camps.
“La consigne m’a été donnée par mon candidat de veiller au bon déroulement des élections mais aussi de voter dans ce centre pour me permettre de bien effectuer mon travail de témoin.
Curieusement, le chef de centre me refuse le droit de voter,” a déclaré un témoin pris dans cet échange houleux.

Le chef de centre lui ne pense pas de la même façon :
” Les témoins qui vont voter ici sont ceux qui s’étaient enrôlés dans la même circonscription et le même centre, librement comme tout électeur.
Dans d’autres cas il s’agit des témoins qui se sont enrôlés dans la même circonscription mais pas dans le même centre de vote sauf si ces derniers ont été recommandés. C’est là où le bas blesse, a déclaré le chef de centre.

Notons aussi que certains témoins n’ont pas accéder aux bureaux sur ordre du chef de centre sous prétexte d’encombrement.

Par ailleurs l’engouement est total.
Les électeurs ont dans l’ensemble voté dans le calme et la sérénité.
La population se soumis à son choix des mandataires pour une durée de cinq ans une fois renouvelable selon la constitution du pays.

Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising