Connect with us

Startups et Initiatives

RDC : Moins de 35% de la population connectés sur internet !

Published

on

Il s’est tenu, du vendredi 07 au samedi 08 juin 2024, la 4e édition du Forum sur la gouvernance de l’Internet en RDC (FGI) dans la salle de conférence du Musée national de la RDC avec comme thème ‘’ Inclusion numérique en RDC: défis et perspectives ‘’.

Lancée en RDC en 2017, la deuxième édition a eu lieu en 2019 à Goma, alors que Kinshasa a accueilli la troisième en 2022.

Arsène Tungali, secrétaire exécutif du FGI en RDC, a souligné l’importance de l’inclusion numérique, vu le développement de l’Internet presque chaque jour. ‘’ Nous devons savoir quels sont les freins de la connectivité dans notre pays, car pour se connecter à Internet il faut soit une connexion par fibre optique, soit une connexion par satellite. Selon les statistiques du régulateur, nous sommes à moins de 35% de la population qui a accès à Internet. Qu’est-ce que nous pouvons faire ensemble pour définir les connectivités innovantes afin de connecter le plus de gens possibles ?‘’, s’est-il interrogé.

Il a également demandé à l’Etat d’avoir de très bonnes relations avec les fournisseurs d’Intérêt pour une connexion beaucoup plus profitable à la population.

L’Internet étant un facteur majeur dans l’écosystème du numérique de la République démocratique du Congo, l’école sur la gouvernance de l’internet, coordonnée par Athanase Bahizire qui a d’abord procédé à une formation des jeunes en ligne et en présentiel pour pouvoir renforcer leurs capacités, avant de participer à ce forum qui le permettra de représenter valablement la RDC au Forum global sur la gouvernance de l’internet et du numérique, est un pilier et un moteur pour le développement du monde et de la RDC en particulier.

Participant à ce forum, le député AYOBANGIRA SAFARI a salué l’initiative de l’organisation du FGI et la jeunesse congolaise qui s’est mobilisée et prête car l’internet est un outil puissant qui impacte la vie de tout un chacun. Il a rappelé la nécessité de la participation de tous à cette campagne.

Pierre Kambeya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Centenaire de TotalEnergies : 100 Startuppers de 32 pays africains bientôt récompensés !  

Published

on

Après le succès des trois précédentes éditions, TotalEnergies lance une nouvelle édition du Challenge Startupper de l’Année, dans 32 pays africains. Une édition spéciale organisée dans le cadre du centenaire de la Compagnie qui permettra de récompenser 100 entrepreneurs, sur l’ensemble du continent, au travers de trois catégories de prix.

Lors de l’édition 2021/2022 en République Démocratique du Congo, TotalEnergies Marketing RDC SA avait récompensé trois jeunes créatrices et créateur d’entreprise : Medi KEBANTIMA de KISI APP, Jeanne-Nicole MENEMENE de TILATOPIA et Éric CASINGA de ECOBOIS.

La nouvelle édition dont nous donnons aujourd’hui le coup d’envoi, permet à TotalEnergies de réaffirmer sa volonté de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat ainsi que son soutien au développement socio-économique des pays dans lesquels la Compagnie est implantée en Afrique.

Grâce à l’appui apporté aux entrepreneuses et entrepreneurs les plus innovants dans la réalisation de leur projet, le challenge contribue en effet au renforcement du tissu social local. Depuis 2015, 365 lauréats ont ainsi été récompensés et accompagnés à travers le monde parmi plus de 40 000 dossiers reçus.

Pour l’édition 2024/2025 du challenge, TotalEnergies soutiendra et récompensera de jeunes entrepreneuses et entrepreneurs résidant en République Démocratique du Congo âgés de 18 à 35 ans et ayant un projet de création d’entreprise ou une startup de moins de trois ans, quel
qu’en soit le secteur d’activité.

Un jury local composé d’experts, de personnes issues du monde des startups, de responsables d’entreprises, d’acteurs locaux du développement durable et de représentants de TotalEnergies Marketing RDC SA, sélectionnera trois lauréats :
• la/le lauréat(e) « Innov’Up » pour la/le meilleur(e) entrepreneuse / entrepreneur ;
• la/le lauréat(e) « Cycle’Up » pour le meilleur projet concernant l’économie circulaire ;
• la/le lauréat(e) « Power’Up » pour le meilleur projet concernant les énergies durables et abordables.

Quatre projets supplémentaires seront sélectionnés par un jury international dans la catégorie « Power’Up ».

L’ensemble des projets présentés seront évalués au regard de quatre critères :
• réponse aux enjeux du développement durable ;
• caractère innovant ;
• faisabilité et potentiel de développement ;
• respect de l’égalité homme / femme et inclusion des femmes dans le projet.

Chaque lauréat(e) deviendra « Startupper de l’Année par TotalEnergies » et bénéficiera d’une dotation financière d’un montant de 20 000 000 FC (vingt millions de franc congolais), d’un accompagnement personnalisé et d’une communication dédiée pour donner de la visibilité à
son projet. En outre, les lauréats auront l’opportunité de porter haut les couleurs de leur projet à l’occasion d’un événement de célébration dont les modalités seront précisées ultérieurement.

Les inscriptions sont ouvertes et accessibles directement en ligne sur le site :
http://startupper.totalenergies.com. Les candidats auront alors jusqu’au 18 juin 2024 pour
remplir leur dossier de candidature.

 


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte