Connect with us

À la Une

RDC: Mgr Joachim Mbadu repose pour l’éternité à la cathédrale de Boma

Published

on

 

Décédé le 12 mars dernier à Kinshasa à l’âge de 87 ans, c’est ce samedi 30 mars que l’évêque emérite de Boma, Mgr Joachim MBADU KIKHELA KUPIKA, a été inhumé à la paroisse Notre-Dame de l’Assomption, cathédrale de Boma. Et ce, après la messe d’enterrement dite par son successeur Mgr Cyprien MBUKA à l’esplanade de ladite cathédrale.

4 autres Évêques ont concélébré la messe. Il s’agit de Messeigneurs Daniel LANDU de Matadi, Fidèle NSIELELE de Kisantu, Jean-Pierre KWAMBAMBA de Kenge et d’Edouard KISONGA, évêque auxiliaire de l’archidiocèse de Kinshasa. Plusieurs personnalités y ont pris part dont le gouverneur a.i du kongo central, les membres du conseil provincial de sécurité et ceux du conseil urbain de sécurité.

Dans son homélie, l’évêque de Boma Mgr Cyprien MBUKA s’est penché sur le sens à donner à la mort et sur la vie de l’illustre disparu.

Missionnaire infatigable, Mgr MBADU, auteur compositeur de plusieurs chansons de l’église, était soucieux de faire du diocèse de Boma une pépinière de prêtres de qualité. D’où la création de quelques maisons de formation des futurs ministres de Dieu.

Ordonné évêque en 1975, Mgr MBADU passa 26 ans à la tête du Diocèse de Boma. C’est en 2001 qu’il sera succédé par Mgr Cyprien MBUKA.

A travers sa dévise épiscopale tirée de Luc 24,34 “C’est bien vrai le Seigneur est ressuscité “, l’illustre disparu visait le renouvellement intérieur aux niveaux individuel et communautaire, c’est-à-dire une nouvelle manière de voir, de concevoir et de dire l’homme, le monde et Dieu.

Pour les chrétiens catholiques du diocèse de Boma, Mgr MBADU est parti mais son histoire vivra toujours.

SLY/CONGOPROFOND.NET Boma


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte