Connect with us

À la Une

RDC/Médias: Le journaliste Bujakera molesté par la police

Published

on

Plusieurs journalistes ont eu du mal à se faire accepter lundi à couvrir le meeting de Martin Fayulu au siège provincial du Mlc, à Kinshasa. Pour cause, nombreux ont été taxés d’être proches de l’Udps ou du Pprd et anti-Lamuka.

Le journaliste Stanis Bujakera Tshiamala, l’une de plumes saillantes du média en ligne ACTUALITE.CD, lui, a été brutalisé par des éléments de la Police Nationale Congolaise, alors qu’il faisait son travail de journaliste.

Stanis Bujakera a été blessé à la main droite et son téléphone, qui lui sert d’outil de travail, a été endommagé après qu’un policier l’ait jeté par terre.

Saisie en plainte, l’Association de Médias en ligne en RDC a publié un communiqué condamnant énergiquement ces voies des faits et rappelle que la police est censée être républicaine.

Ce communiqué signé par le Président de cette association, Israël Mutala, dénonce ce comportement barbare et attentatoire à l’exercice de la liberté de la presse ainsi qu’aux droits de l’homme de la part de la police et demande au Commissaire Provincial de la Police d’assurer la sécurité des journalistes dans l’exercice de leur métier. Dans ce communiqué, Milrdc adresse un message de compassion au journaliste molesté et lui garantit son soutien.

Petit Ben Bukasa/CONGOOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :