K-WA Advertising

Connect with us

Société

RDC: l’ONA célèbre la journée internationale de l’architecture et de l’habitat le lundi au Musée national

Published

on

L’Union internationale des architectes célèbre chaque année, le premier lundi du mois d’octobre, la journée internationale de l’architecture et de l’habitat, afin de coïncider avec la journée mondiale de l’habitat instaurée par les Nations-Unies.

Cette journée est organisée par les Nations-Unies dans le but d’attirer l’attention des professionnels et du public sur la problématique de l’habitat. Le thème retenu pour cette année pour l’habitat s’intitule : “accélérer l’action urbaine pour un monde sans carbone”, alors que pour l’architecture le thème est: un environnement propre pour un monde sain.

Ces deux thèmes liés aux actions en faveur du climat, vont dans le sens des actions préconisées par l’organisme des Nations-Unies sur les établissements résilients pour les pauvres en milieu urbain. C’est pourquoi, l’ordre national des architectes de la R.D.C (ONA), en collaboration avec L’ISAU organise le lundi 4 octobre 2021, une matinée scientifique au musée national de la RDC à Kinshasa sur le thème : “Adaptation du changement climatique des établissements informels en milieu urbain”.

Cette matinée scientifique aura trois moments forts . D’abord les cérémonies protocolaires notamment les mots de circonstance des différents ministres à savoir : celui de l’urbanisme et l’habitat, Aménagement du territoire, de l’environnement, et des ITP. Ensuite, les deux exposés sur la thématique du jour et enfin la présentation des structures étatiques et non étatiques exerçant dans le domaine de l’environnement et du changement climatique. Signalons que l’entrée à cette manifestation est gratuite.

David Mukendi / CongoProfond.net

À la Une

Ituri : 12 cas de décès en 5 mois à la prison centrale de Bunia 

Published

on

12 cas de décès des détenus ont été enregistrés à la prison centrale de Bunia depuis le début de l’année 2022.

Des chiffres livrés à la presse ce lundi 16 mai 2022 par le directeur de cette maison carcérale.

Le lieutenant Colonel Camille Nzonzi Mokonyo attribue ces décès aux maladies mais aussi au manque des intrants nécessaires au centre hospitalier de cet établissement pénitentiaire.

À la cité aussi il y a des décès chaque jour, nous au niveau de centre de santé de la prison, nous faisons ce qu’on peut faire…”, indique le directeur de cette maison carcérale.

Les 3 médecins et 7 corps soignants de cette structure sont obligés parfois de référer les détenus malades à l’hôpital général de référence de Bunia pour des soins appropriés.

Construite pour une place de 500 détenus, la prison centrale de Bunia compte actuellement 2 191 détenus dont plus de 1200 sont des prévenus.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising