Connect with us

Actualité

RDC : les Jeux de la Francophonie de plus en plus hypothétiques !

Published

on

Prévu à Kinshasa du 19 au 28 août 2022 , les IXème Jeux de la Francophonie deviennent de plus en plus hypothétiques et la République démocratique du Congo court le risque de retrait par la comité international des jeux de la Francophonie (CIJF), à cause de manque des moyens et le non avancement des travaux dans les différentes sites qui devraient abriter cette messe des pays francophones.

Alors que le Comité international des jeux de la Francophonie (CIJF) avait accordé un nouveau délai pour permettre à la RDC des réunir tous les éléments nécessaires, mais aussi le report de ces jeux à cause de la pandémie de la Covid-19, le pays de Patrice Émery Lumumba semble être encore très loin pour l’organisation de cet événement qui doit réunir 88 Etats de la langue française.

Malgré l’implication personnelle du chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, et la nomination de Didier Tshiyoyo comme son représentant personnel, 6 mois après, la situation est toujours alarmante.

D’un côté, l’impayement du personnel, de l’autre côté, le manque de financement, Félix Tshisekedi risque de rater cet événement qui pouvait en face du monde donner une meilleure visibilité du pays et placer, peut-être la RDC, dans son rang du deuxième pays francophones au monde.

Selon, certaines indiscrétions, les experts, des membres du comité, les commissions spécialisées et autres sont impayés depuis février 2021.

Notons que la RDC devra construire 12 bâtiments de 7 étages chacun au stade Tâta Raphaël. Ces bâtiments devraient abriter certaines compétitions et servir des lieux d’hébergement pour d’autres délégations. Les travaux lancés officiellement depuis avril 2021 par le président de la République, mais avancent à pas de tortue.

Wait and see !

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET