Connect with us

Actualité

RDC : le Projet d’Appui au Développement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises s’installe ce mercredi à Lubumbashi

Published

on

Le projet d’Appui au Développement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (PADMPME) sera officiellement lancé ce mercredi 19 février 2020 au chapiteau du Pullman Grand Hôtel Karavia à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga, sous le haut patronage du président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La décision avait été annoncée par le porte-parole du gouvernement Jolino MAKELELE à l’issue de la quinzième réunion ordinaire du conseil des ministres tenue le vendredi 20 décembre 2019 à la cité de l’Unité Africaine, sous la présidence du chef de l’État.

Le conseil des ministres avait autorisé le lancement des activités du projet consécutif à la signature de l’accord conclu entre la République Démocratique du Congo et l’Association Internationale de Développement (AID) portant sur un montant de 100(cent) millions de dollars américains au titre de projet d’Appui au Développement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises, avait déclaré en substance le ministre de la communication qui avait par la même occasion rapporté les espoirs de l’exécutif national de créer, à travers le PADMPME, plusieurs milliers d’emplois.

Le gouvernement congolais se félicite d’avoir rempli les exigences préalables à l’accord de financement 6287-ZR conclu le 21 septembre 2018 avec l’Association Internationale de Développement (Groupe de la Banque Mondiale). Celles-ci concernaient notamment la ratification de l’accord de financement 6287-ZR par les deux chambres du parlement congolais, la promulgation par le président de la République Démocratique du Congo, la publication au journal officiel et l’avis juridique en constitutionnalité du procureur général près le conseil d’État. Toutes ces étapes remplies, la Banque Mondiale a déclaré l’entrée en vigueur de l’Accord au 20 novembre 2019.

Entre-temps, l’Unité nationale de coordination du PADMPME a été installée par le gouvernement et travaille à la préparation du lancement des activités. Dans ce cadre, elle procède au recrutement des firmes de renommée internationale chargées de la mise en oeuvre des activités du projet.

Le PADMPME, financé grâce à un crédit de 100(cent) millions de dollars américains de la Banque mondiale, est un programme gouvernemental pour le soutien à l’entrepreneuriat en faveur des femmes et des jeunes ainsi que des PME habituellement exclus du système financier classique. Il vise à augmenter la part des PME dans l’économie nationale par l’octroi des subventions en nature et en espèces pour les entrepreneurs évoluant dans l’Agro-Transformation, la petite industrie et les services à valeur ajoutée.

Notons qu’en prélude du lancement officiel dudit projet, un atelier technique a été organisé ce mardi 18 février 2020 dans le chapiteau du pullman grand hôtel Karavia, atelier ouvert par le ministre provincial des finances et PME Haut-Katanga. Au cours de cet atelier purement technique, cinq exposés ont été présentés tour à tour par différents intervenants, notamment : l’exposé sur les réformes du climat des affaires par le cabinet CARAPACES, l’exposé sur la dissémination des textes de loi en faveur des femmes par l’ONU-FEMMES et UCP, l’exposé sur le soutien aux femmes entrepreneures et la formation en initiative personnelle par la FIP, l’exposé sur les centres de développement des PME et développement de marché de services aux PME par un expert en PME et l’exposé sur la compétition des plans d’affaires par la firme DELOITTE.

Il sied de rappeler que, ce projet s’exécutera jusqu’en 2023 seulement dans les villes de Kinshasa, Lubumbashi, Goma et Matadi, chose que le ministre provincial du Lwalaba en charge des plans et du budget a désapprouvé vu que sa ville remplie aujourd’hui les conditions relatives à la sélection des villes. Toutefois, il a formulé quelques plaidoyers en faveur de Kolwezi et reste confiant quand à leurs considérations.

Gédéon ELONGA/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :