Connect with us

À la Une

RDC : le FCC tient bientôt sa 2ème retraite pour définir son engagement pour le Congo

Published

on

Les chefs des regroupements politiques membres du Front Commun pour le Congo( FCC) étaient reçus, ce lundi 26 octobre 2020 à Kingakati, par leur autorité morale Joseph Kabila Kabange. En ce temps de crise, il était question pour ces cadres de consulter leur leader considéré comme le guide de la coalition.

D’après le cabinet de Néhémie Mwilanya Wilondja qui s’est confié à CONGOPROFOND.NET, une série d’autres reunions est programmée notamment avec les élus. “Le point de chute sera la deuxième retraite politique qui définira la nouvelle feuille de route de l’engagement politique du FCC pour le Congo”, a précisé un collaborateur du Coordonnateur du FCC, élu de Fizi, le professeur Néhémie Mwilanya Wilondja.

La date et le lieu fixe ne sont pas encore connus, mais ces assises se tiendront au moment où il existe des tensions fortes entre le FCC de Joseph Kabila Kabange et le Cap pour le Changement( Cach) de l’actuel Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi. Il sera question pour la première force politique de la République démocratique du Congo de donner probablement sa position sur les consultations politiques initiées par le cinquième Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.

Pour rappel, l’évaluation du processus électoral de 2018 et la restructuration du Front Commun pour le Congo en vue de son meilleur fonctionnement, étaient les principales matières traiter lors de la première retraite de cette plateforme politique tenue à Kisantu, dans le Kongo Central. Au cours de ces travaux, ils avaient fait une autopsie de l’échec électoral à la présidentielle de 2018 dans un esprit constructif afin de baliser le chemin pour une reconquête du pouvoir lors des prochains scrutins.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET