Connect with us

non classé

RDC : l’Assemblée nationale déclare irrégulière la saisine de Pwela au Conseil d’Etat

Published

on

Les députés nationaux ont, au cours de la plénière tenue ce lundi 09 novembre 2020, désapprouvé la démarche du député national Albert Fabrice Pwela. Celui-ci a saisit le Conseil d’État aux fins d’obtenir la démission du bureau Jeanine Mabunda pour n’avoir pas présenté le rapport de l’exécution du budget de l’institution dans le délai, conformément à l’article 139 alinéa 6 du règlement intérieur de la chambre basse du Parlement.

Prenant la parole dans le cadre d’une motion soulevée, le député national Lumeya a fait observé que la démarche de Fabrice Pwela d’accuser le bureau devant le Conseil d’État était nulle et de nul effet, car opérée en violation du règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Ensuite, la plénière a directement voté sur place une résolution déclarant irrégulière cette saisine du Conseil d’État par un député en lieu et place de la plénière comme stipulé dans l’arsenal juridique de la chambre basse du Parlement.

Rappelons-le, c’est depuis le mois de juillet qu’Albert Fabrice Pwela avait demandé au bureau de l’Assemblée nationale de mettre à la disposition de la plénière, comme l’exige le règlement intérieur, le rapport financier de sa gestion. Face ce qu’il a qualifié de comportement d’indifférence, il avait décidé de saisir le Conseil d’État. Invité le samedi 7 novembre 2020 par la Commission des sages de l’Assemblée nationale, l’élu de Matadi a refusé de retirer sa plainte. Pour lui, le bureau Mabunda est réputé démissionnaire pour violation du règlement intérieur.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET