Connect with us

Société

RDC: La CICM désigne Haddou Luyeye “Ambassadrice contre les antivaleurs”

Published

on

Lutter contre les antivaleurs et en faire une cause nationale est l’objectif crucial assigné par la Cellule d’Innovation et de Changement de Mentalités (CICM) au sein de la société congolaise. Pour ce faire, cette dernière a sollicité l’expertise et l’apport de madame Luyeye Kundomba Haddou, désignée, depuis le 24 juin 2024, ambassadrice bénévole de la structure.

Ceci fait suite aux nombreux défis auxquels la République Démocratique du Congo est confrontée dans tous les secteurs, 64 ans après son accession à la souveraineté nationale.

Instruite par le chef de l’État et évoluant sous la chaleur de son cabinet, la CICM éprouve la volonté de bâtir un Congo prospère, plus beau qu’avant et transformer la mentalité des citoyens Congolais. Cette responsabilité sera donc partagée avec Luyeye Kundomba Haddou, madame le Questeur du Conseil Supérieur de l’audiovisuel et de la communication( CSAC).

Luyeye Kundomba Haddou est une femme congolaise d’une qualité patriotique modèle et exceptionnelle. Elle détient un diplôme de Licencie en communication stratégique des organisations à l’université des Sciences de l’information et de la communication (UNISIC), hier IFASIC.

Grâce à son savoir-faire, elle va occuper le poste de la Coordinatrice adjointe de la cellule de communication de l’Assemblée nationale de 2012 à 2015, et en 2021, Haddou Luyeye va s’offrir un autre diplôme au collège des hautes études de sécurité et de la défense (CHESD).

Peu avant cette qualification à la CHESD, elle a assuré comme journaliste à la presse présidentielle de 2019 à 2020. De 2021 à 2022, elle devient Chargée d’études au ministère des Finances.

Journaliste à la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), elle sera investie comme haut conseiller du csac par ordonnance présidentielle nov 2022. Le mois prochain de la même année, elle est élue à la Questure de cette organe de régulation des médias congolais.

De 2019 à nos jours, elle évolue dans la sphère professionnelle de l’Afrique Centrale comme présidente de la Commission économique et agriculture du conseil économique et social de l’Union africaine.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Société

Kinshasa : 18 communes et 3 quartiers seront privés d’eau potable dès ce samedi

Published

on

La Régie pour la distribution d’eau (REGIDESO) a annoncé, dans un communiqué de presse, l’interruption de fourniture d’eau potable par son usine de traitement d’eau de N’djili, dans dix-huit communes et trois quartiers de Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).

Les habitants de ces coins de la capitale congolaise seront desservis par la REGIDESO, dès ce samedi 13 juillet 2024 jusqu’à une date qui leur sera communiquée ultérieurement.

Il s’agit de résidents de : l’Aéroport de N’djili, Masina, N’djili, Kimbanseke, Kisenso, Matete, Limete, Lemba, Ngaba, Makala, Unikin, Kindele, Mont-ngafula, Selembao, Bumbu, Ngiri-ngiri, Kalamu, Kasa-vubu, Kinshasa, Barumbu et Gombe.

Cette situation qui pourrait sensiblement affecter et perturber le vécu quotidien des habitants de ces agglomérations susmentionnées est dûe aux travaux qui seront effectués au poste Haute Tension (HT) de Liminga par la Société Nationale D’Electricité (SNEL), indique ce communiqué de la REGIDESO.

Ceci étant, la REGIDESO présente ses excuses aux abonnés concernés, à qui elle prie de constituer des réserves d’eau et les rassure dès la fin de ces travaux du rétablissement de la déserte.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte