Connect with us

Actualité

RDC/Kongo Central : ACAJ salue la réhabilitation d’Atou Matubuana et de son vice gouverneur

Published

on

Contrairement au Front commun pour le Congo( FCC), l’Association des Congolais pour l’Accès à la Justice( ACAJ) s’est dit satisfait de la réhabilitation du gouverneur de la province du Kongo-Central Atou Matubuana et de son adjoint Justin Luemba par le vice-premier Ministre de l’Intérieur, sécurité et affaires coutumières, Gilbert Kakonde.

Pour le Coordonnateur national de l’ACAJ, Georges Kapiamba, il était opportun pour qu’une décision du genre soit prise car la suspension du gouverneur Atou n’avait aucune base légale dès lors qu’il jouit de la présomption d’innocence au regard des faits lui imputés.

Cette déclaration de l’ACAJ prends l’exacte contre-pied du communiqué rendu public le samedi 30 novembre dernier par le FCC.

Ce dernier a fustigé cette rehabilitation qu’il entrevoit comme un défi de gouvernance et a promis de doter le Kongo central d’un nouveau gouverneur.

La plateforme de l’ancien président de la République Joseph Kabila dit “regretter cette décision prise sans tenir compte des observations pertinentes contenues dans sa déclaration du 31 août 2019″.

Se faisant, le FCC ” réitère, conformément à ses principes et à ses valeurs, sa position antérieure, vis-à-vis de ce leadership provincial qui a clairement failli sur le plan éthique et œuvrera dans le sens de doter le Kongo central de nouveaux dirigeants pétris de valeurs républicains et Ne Kongo éprouvées “.

Cité dans le scandale sexuel impliquant son adjoint Benoît Luamba et son assistante Mimie Muyita, le gouverneur Atou Matubuana et son adjoint ont été suspendus puis rappelés à Kinshasa par le vice-premier ministre de l’intérieur ad-interim Basile Olongo, nommant le ministre provincial de l’Intérieur, gouverneur par intérim.

À la requête du procureur général de la République près la Cour de cassation Flory Kabange Numbi d’obtenir l’autorisation de l’Assemblée provinciale pour poursuivre en justice Atou Matubuana, présenté comme metteur comme metteur scène du scandale, les députés du Kongo central ont voté pour le maintient en fonctions d’Atou Matubuana et son adjoint. Le 29 novembre dernier, Gilbert Kankonde a réhabilités les deux chefs de l’exécutif provincial jadis suspendu.

Cette réhabilitation du Gouverneur Atou Matubuana et de son adjoint a suscité des réactions de joie auprès de ses partisans et de colère pour ceux opposés à sa réhabilitation.

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :