mbet

Connect with us

À la Une

RDC/Kinshasa : de la nourriture avariée servie aux agents, grève chez HJ Hospital !

Published

on

Sifflets et chants hostiles au comité de direction ce jeudi 12 septembre au
H.J Hospitals, situé au croisement des avenues TP et Funa à la 1ère rue Limete.

Les agents de ce complexe hospitalier, œuvre de Harish Jagtani, un sujet indien, dénoncent un traitement inhumain, une injustice notoire et revendiquent leurs salaires.

A en croire un mémo des agents parvenu à CONGOPROFOND.NET, les revendications portent sur le non respect des salaires. ” Nos titres et qualités ne sont pas respectés. Les Indiens touchent jusqu’à 2500 USD alors que les nationaux sont payés entre 150 et 300 USD. D’ailleurs cet argent est tout le temps réduit pour des motifs farfelus…”, s’est plaint un laborantin.

Réclamant la prise en charge médicale immédiate de leurs familles dans les installations de HJ Hospital comme cela se fait pour les expatriés, les agents exigent la cessation immédiate de la cuisine de routine avariée qui leur imposée par Mr Mukesh.

Dans le même registre, ils demandent la signature imminente des contrats de travail après la période dite d’essaie et le payement des heures supplémentaires.

Notons que dans cet hôpital les expatriés ont le droit d’utiliser en permanence leurs telephones, alors que des restrictions sont imposées aux nationaux.
” Nous exigeons que la paie de tous les agents se fasse au même moment que les expatriés !”, ont fait savoir les agents.

Notons que cette grève intervient moins d’un mois après le passage du chef de l’Etat, Felix Tshisekedi, à HJ Hospital
venu inaugurer une clinique pour la classe moyenne . Ce pavillon a été inauguré ce samedi 24 août par le couple présidentiel.

Œuvre de la fondation HJ, cet hôpital est le plus grand investissement privé en matière médicale.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Stade des Martyrs : Halte à l’intox, l’aire de jeu n’a jamais été utilisée pour une quelconque fête !

Published

on

Une forte campagne sur les réseaux sociaux, tendant à remettre en cause l’état actuel du stade des Martyrs, a été observée dans la journée de jeudi dernier. Pour en avoir le coeur net, CONGOPROFOND.NET a fait une descente sur terrain, ce vendredi 20 mai afin de faire le constat. Résultat: Plus d’intoxication et de peur que de mal. L’aire de jeu du plus grand temple sportif du pays est aussi propre que ses alentours immédiats.

Interrogé sur la polémique créée sur la toile, un des responsables de ce stade, Gallet Lengelo, a tenu à rappeler à l’opinion qu’au delà de sa mission sportive, le stade des Martyrs de la Pentecôte a aussi pour vocation  d’accueillir de grands événements socio-culturels drainant un large public. ” C’est le cas notamment des cérémonies de prestation de serment, des cultes religieux de grande envergure, des concerts, ou encore des funérailles des grandes personnalités…”, a précisé cet administrateur en charge de la sécurisation du site.

A l’en croire, les photos qui circulent sur les réseaux sociaux sont celles d’un événement caritatif organisé le samedi dernier aux abords du terrain de jeu et qui a connu la participation des personnalités tant nationales qu’internationales. Celles-ci avaient, d’ailleurs, largement apprécié la propreté et la sérénité qui règnent dans ce complexe sportif. “Aussitôt l’événement achevé, notre équipe en charge de la maintenance s’est, comme à l’accoutumée, chargée de remettre la propreté dans le stade et dans des alentours. Point n’est besoin de rappeler qu’après chaque événement, sportif ou socio-culturel, il y a toujours une quantité énorme de déchets que nous nous chargeons d’évacuer pour garder le stade propre…”, a-t-il martelé.

Balayant d’un revers de la main l’usage de l’aire de jeu pour la fête du week-end dernier, Gallet Lengelo a indiqué qu’après cette manifestation 4 rencontres comptant pour la Ligue 2 se sont jouées sur ce même site sans la moindre complication. D’ailleurs, insiste-t-il, le stade s’apprête pour accueillir la reprise du championnat national ainsi que la rencontre de l’équipe nationale portant qualification à la coupe d’Afrique. ” Tout le reste, c’est juste pour faire du buzz sur les réseaux sociaux et pour des raisons inavouées !”, a-t-il conclu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising