Connect with us

Actualité

RDC/Kasumbalesa : l’Ordre opérationnel de la douane et le CACH, un duo pour mettre fin à la contrebande

Published

on

La contrebande et la fraude douanière préoccupent au plus haut point l’Ordre opérationnel de la douane de Kasumbalesa pour la maximisation des recettes de l’État.

 

Après une semaine de turbulence entre les partis politiques et les services douaniers de la frontière sur la fraude douanière, l’heure est au dialogue franc dans le but d’accompagner le chef de l’État dans sa vision.

 

Sous l’initiative de la DGDA, une séance de travail a eu lieu ce mardi 18 février sur la présidence de l’inspecteur Berly BEYA entre les partis politiques membres du CACH( UDPS, UNC, DCU) et les services de l’Ordre opérationnel à la frontière. En toile de fond : mettre fin à la contrebande.

 

Après un débat houleux entre toutes les parties prenantes, un protocole d’accord a été signé. Il ressort de ce document, le délogement de l’UDPS à la frontière à condition de doter une parcelle à ce parti. Un compromis a été trouvé et un engagement pris par l’ordre opérationnel.

 

Outre cela, la création d’une cellule comprenant les partis politiques pour l’accompagnement des services douaniers en vue de démanteler les réseaux des contrebandes.

 

Un communiqué final lu par un cadre de l’UDPS a mis fin a cette rencontre.

 

L’application de toutes les décisions attend l’approbation des autorités tant locales que nationales.

 

Pour l’inspecteur de la DGDA, l’apport des partis politiques à ce phénomène de la fraude est très nécessaire pour accroître les recettes à la frontière. Berly BEYA a émis les vœux de voir chacun mettre sa main à la pate pour aider le président de la République dans la matérialisation de sa vision.

 

 

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Éliminatoires Mondial Basket : Après sa double victoire sur Kenya et Sénégal, la RDC affronte ce dimanche l’Égypte 

Published

on

Comme lors de la deuxième fenêtre, les Léopards de la RDC ont réédité l’exploit ce samedi 2 juillet en Égypte face aux Sénégalais (72-60), dans un match comptant pour la deuxième journée de la troisième fenêtre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2023.

Après avoir gagné leur premier match par forfait contre le Kenya et validé son ticket pour la fenêtre suivante, la RDC aligne donc une deuxième victoire dans cette troisième fenêtre. Elle va croiser l’Égypte, ce dimanche 03 juillet, pour la dernière journée. Une victoire face à l’Egypte fera énormément du bien à la RDC avant la dernière fenêtre car les points des trois premières fenêtres seront reconduits à la dernière.

Pour ce match face au Sénégal, la RDC a maitrisé le premier et le troisième quart-temps. Les hommes du technicien Thomas Drouot ont cédé lors du deuxième quart-temps et ont lutté lors du dernier quart-temps, soit (17-11,10-14, 22-11, 23-24)

Côté statistiques, les Sénégalais ont dominé les Léopards en lancers-francs soit 81% sur 17%. Les Léopards étaient supérieur dans les tirs de 2 points, soit 61% sur 53% côtés Sénégalais. Le Sénégal a gagné 33 rebonds contre 28 pour la RDC, etc.

Au classement l’Égypte et la RDC avec le même nombre des points sont classés premier et deuxième avec chacun 9 points.

Il faut noter que les trois meilleures équipes des Groupes A, B, C et D se qualifieront pour le second tour des Éliminatoires Zone Afrique (Groupes E et F), qui se déroulera lui en août 2022. Les deux meilleures de chacun de deux groupes et la meilleure troisième obtiendront les cinq billets pour aller représenter l’Afrique au tournoi mondial de 2023, coorganisé par l’Indonésie, le Japon et les Philippines.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising