Connect with us

Actualité

RDC/Kasumbalesa : l'”insécurité” au coeur de la tripartite Autorité Urbaine-Société Civile-CACH

Published

on

La question de l’insécurité qui gangrène la ville de Kasumbalesa a fait l’objet d’une séance stratégique ce vendredi 07 février 2020 au bureau de la mairie entre le cadre de concertation de la Société civile, les partis politiques membres du Cap pour le changement (CACH), et le maire de la ville qu’entouraient les services de sécurité.

Dans sa déclaration, la Société civile locale a dressé un tableau sombre de la situation sécuritaire dominée par des interventions tardives de la police en cas d’opération, de patrouilles nocturnes motorisées qui ne produisent pas des résultats, tracasseries la nuit de la population innocente.

Ensemble avec les partis politiques au pouvoir, les membres de la Société civile, ont émis les vœux de voir les autorités mettre à côté la police pour des patrouilles nocturnes étant donné qu’elle est taxé de complice par la population.

En réaction, selon la presse de l’hôtel de ville, le colonel de la police ville de KASUMBALESA a rassuré les participants de sa ferme détermination de mettre fin à ce fléau qui inquiète les paisibles citoyens. Il demande à ces derniers d’établir un lien de collaboration avec lui, pour dénoncer les anti valeurs dans le rang de la police locale.

S’agissant des intervetions tardives en cas d’une attaque de bandits, le patron de la police a fait voir que tout est fonction de l’heure où la police est contactée.

Prenant la parole, l’autorité urbaine André KAPAMPA s’est dit heureux de l’échange de vérité, et a instruit la police de faire des patrouilles en collaboration avec les jeunes à pied et non dans les véhicules.

Tout compte fait, pendant deux heures d’échange, les participants ont pris la ferme résolution d’unir leurs efforts pour l’application sans complaisance des résolutions de cette réunion.

Notons que la réunion a pris fin dans un climat de convivialité.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :