Connect with us

Actualité

RDC : Grève à l’ISAM, les étudiantes ne décolèrent pas

Published

on

Depuis lundi 06 mai, les étudiantes de l’ISAM manifestent sur l’Avenue de libération ex 24 novembre.Ils brûlent des pneus, scandent des chansons hostiles a leur comité de gestion.
Ils réclament la reprise des cours. Aujourd’hui mercredi 08 mai, la tension n’a pas baissé.
Elles sont encore dans la rue pour manifester.

Depuis le 8 avril 2019, le personnel de l’Institut Supérieur des Arts et Métiers, ISAM en sigle, a déclenché une grève générale et exige le départ de la directrice générale de cette institution pour des motifs graves.

Selon le président syndical Jean-Claude Lodi, la DG Pauline Ngenyibungi Mulamba est accusée d’incompétence, de mégestion, des injures faciles et de la malversation financière caractérisée.
Les agents ne réclament rien d’autre chose que le départ

Évitant de participer dans la gueguerre qui sévit entre agents et direction générale, les étudiantes qui sont directement concernée puisque ne pouvant plus étudier normalement, ont choisi la rue pour exprimer leur désarroi.
” J’ai déjà tout payé en terme des frais, et maintenant je ne comprends pas pourquoi je n’étudie pas.
Mon simple désir est que les cours reprennent.
Leurs problèmes ne nous avancent pas,” s’indigne Juliana Muawuke, une étudiante.

Nos efforts fournis pour entrer en contact avec la Directrice Générale de l’Isam se sont avérés nuls et sans effets.

Le lundi dernier, les étudiantes en colère sont allés jusqu’à la présidence pour faire entendre leurs voix.
Le service du protocole leur a demandé d’écrire un mémo.
Ce qu’elles ont refusé de faire. Elles ont trouvé la procédure trop longue.
En attendant, la grève continue et les étudiantes en phase terminal risquent une année blanche.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code