Connect with us

À la Une

RDC : 5 marins congolais tués dans une attaque en cours à Muganga

Published

on

Cinq militaires de la force navale viennent d’être tués dans une attaque en cours dans la localité de Muganga dans la chefferie de Bahema Nord en territoire de Djugu au bord du lac Albert. Ces marins ont été la cible d’une attaque des assaillants armées non autrement identifiés.

Le chef de cette entité qui livre l’information à nos confrères de buniaactualite.com précise que l’attaque a commencé vers 5 heures hier mardi 07 mai. Elle s’est poursuivie ce mercredi 08 mai. On entend toujours des crépitements des balles.

Pilo Mulindro dresse un bilan provisoire de 5 soldats tués dont 2 colonels, 1 major et deux éléments de troupe. Il parle aussi de plusieurs blessés dont le nombre exact n’est pas encore connu.
« Maintenant où je vous parle les échanges des tirs se poursuivent entre les assaillants et l’armée loyaliste mais il y a une équipe qui est descendu pour récupérer les corps et les blessés. jusque-là on compte 5 soldats morts dont 2 colonels et 1 major. Nous aurons plus de précision sur l’attaque dans la soirée » dit-il dans un entretien accordé à buniaactualite.com

Congoprofond a essayé de joindre le porte parole de l’opération Sukola 2 sans succès pour donner sa version des faits. Les assaillants de Djugu ont multiplié depuis le mois dernier des attaques contre l’armée et la population civile dans le territoire de Djugu.

Au cours de sa tournée dans la région, le président a promis des mesures fortes pour endiguer l’insécurité et la violence dans la région.

Pour le moment, rien n’a été fait et la population continue à subir les affres des attaques armées.

TMB/ CONGOPROFOND.NET