Connect with us

À la Une

RDC-ESU : suspension des activités à l’Université de Kisangani

Published

on

L’association des professeurs de l’Université de Kisangani (UNIKIS) a, après la tenue de son assemblée générale extraordinaire, décidé elle aussi, de suspendre toute activité académique au sein de leur institution. Ladite assemblée a été organisée le mardi dernier, 07 Janvier 2020, dans la cafétéria de la faculté des Sciences.

Il sied de signaler que cette décision a été prise peu après que le ministre national de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, Thomas LUHAKA, ait décidé de suspendre les activités académiques et de recherches à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), suite aux manifestations des étudiants, causant ainsi nombreux dégâts matériels et humains.

C’est dans un communiqué signé par son président, le professeur Antoine Ngute Novato, que le corps professoral de l’UNIKIS s’est indigné et a condamné ces actes incorrects de sauvagerie qu’ont causé les étudiants, pour protester contre la majoration des frais académiques.

A cet effet, l’association des professeurs de l’UNIKIS a décidé de suspendre toutes les activités académiques jusqu’à nouvel ordre et de la rupture directe du conseil des partenaires COPA. Elle exige, par ailleurs, du gouvernement congolais un salaire adéquat.

Dans l’attente des solutions pouvant remédier à cette triste situation, les professeurs demandent à ce que le campus, les personnels académiques, ainsi que leurs familles et tous leurs biens bénéficient d’une haute sécurité.

Condamnant cette barbarie dans le chef des étudiants, ils exigent aussi la réparation de tous les dégâts causés par ces derniers, et appellent les autorités à sanctionner les auteurs de ce soulèvement macabre et à convoquer dans l’urgence, les états généraux de l’enseignement supérieur et universitaire.

Régis Ngudie/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :