Dev Solaire

Connect with us

Actualité

RDC-COVID-19 : Le secrétariat technique dénonce les agressions sur les équipes de la riposte

Published

on

Des séquestrations et agressions des équipes de riposte contre la Covid-19 se sont multipliées à Kinshasa, renseigne le bulletin du secrétariat technique du mardi 19 mai 2020. Ce mouvement de résistance, a-t-il ajouté, entraîne la paralysie des activités de surveillance, notamment la recherche active des cas.

À en croire le Secrétariat technique de riposte, le plus récent a été enregistré dans la zone de santé de Kimbanseke. Il s’agit de l’agression physique des 3 prestataires de cette zone qui ont été séquestrés dans un ménage au quartier Maviokele ; On note aussi des menaces des plusieurs Relais communautaires de suivi de contacts.

Une autre équipe de la commission psychosociale a été menacée au couteau.

Situation épidémiologique

• Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 1.835, dont 1.834 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 61 décès (60 cas confirmés et 1 cas probable) et 303 personnes guéries ;
• 411 cas suspects en cours d’investigation ;
• 104 nouveaux cas confirmés, 97 à Kinshasa et 7 au Kongo Centrale ;
• 1 nouvelles personnes sorties guéries ;
• Aucun nouveau décès parmi les cas confirmés ;
• 1.135 patients en bonne évolution.

Les 7 provinces touchées :

• Kinshasa : 1.691 cas ;
• Kongo Central : 108 cas ;
• Nord-Kivu : 15 cas ;
• Haut-Katanga : 13 cas ;
• Sud-Kivu : 4 cas ;
• Ituri : 2 cas ;
• Kwilu : 1 cas.

Les zones de santé les plus touchées de Kinshasa en date du 19 mai 2020 :

• Kokolo : 208 cas
• Limete : 182 cas
• Binza Ozone : 172 cas
• Gombe : 121 cas
• Lemba : 101 cas

Clément Muamba/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :