Dev Solaire

Connect with us

Actualité

RDC-SENAT : questions orales avec débat adressées ce jeudi à Ilunga Ilunkamba et Didier Manzengu sur la construction de la nouvelle aérogare

Published

on

Les élus des élus sont conviés à prendre part à la plénière prévue ce jeudi 21 mai 2020 au Palais du Peuple à 11 heures. D’après un communiqué de la cellule de communication du Sénat parvenu à la rédaction de CONGOPROFOND.NET, ce mercredi 20 mai 2020, plusieurs sujets seront à l’ordre du jour.

D’entrée de jeu, la source précitée indique que les sénateurs vont d’abord examiner les lois de ratification en premier lieu et ensuite la question orale avec débat du sénateur Jean Bakomito adressée au Chef du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba sur la gestion de la pandémie du Coronavirus en République démocratique du Congo.

Après avoir convaincu la chambre basse du parlement lors de la question d’actualité du député national François Nzekuye, c’est l’occasion pour le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba de convaincre la chambre dite des sages.

Ensuite, d’après la source, les élus des élus examineront la question orale avec débat de l’élu du Sud Ubangi, José Makila, adressée au ministre des Transports Didier MANZENGU sur l’évolution des travaux de construction de la nouvelle aérogare à l’aéroport international de Ndjili dont les travaux ont été lancées en 2018 par Joseph Kabila Kabange et lui-même, José Makila, comme ministre des Transports dans le gouvernement Bruno Tshibala.

Ce projet, rappelle-t-on, évalué à 364,9 millions de dollars pour un contrat de 36 mois, a été signé entre la Régie des voies aériennes (RVA) et le groupe chinois Weihai International Economic and Technical Coopérative (WIETC).

Les travaux étaient cofinancés par la banque chinoise Exim Bank et la RDC à hauteur de 40%. A ce jour, Kinshasa a débloqué 20 millions de dollars pour ce projet, selon la télévision officielle (RTNC), citée par l’AFP le jour du lancement de ces travaux.

Il sied de signaler que l’opinion s’interrogeait déjà sur l’évolution de ces travaux.

D’après des sources sur place, il n’y a pas eu grand chose sur terrain deux ans après le lancement de ces travaux. Cette plénière permettra à l’actuel patron des Transports Didier MANZENGU d’éclairer la lanterne de l’opinion sur ce dossier qui ressemble à une escroquerie.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :